CEMAC. Les transactions interbancaires en hausse dans la Cemac

cameroun24.net Le 9 aout 99 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Au 30 juin 2019, les liquidités oisives injectées dans le système monétaire de la Cemac par la Beac sont évaluées à 965,8 milliards de FCFA, les facilités de prêts marginaux à 137 milliards de FCFA, les encours des facilités de maturités longues à 70 milliards de FCFA relate Ecomatin.

Le volume des transactions interbancaires a franchi la barre des 452,6 milliards de FCFA au 30 juin 2019, soit une hausse de 266,9 milliards de FCFA. Depuis la segmentation du marché monétaire, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) a efficacement intervenu dans le système financier sous régional compartimenté en quatre domaines d’intervention: le compartiment Interbancaire, le compartiment des Titres publics, le compartiment de créances négociables, et le compartiment des Interventions de la Beac. A propos du compartiment relatif aux interventions dans le marché monétaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, la Beac a renforcé sa restriction sur les «Opérations principales d’injections de liquidités (Opil)…en cohérence avec ses objectifs principaux de préservation de la stabilité extérieure de la monnaie et l’inflation», indique un expert de la Beac. Les liquidités oisives injectées dans le système monétaire de la Cemac atteignent 965,8 milliards de FCFA au 30 juin 2019: «le volume des injections hebdomadaires de la Beac sur le marché monétaire à travers l’Opil est ainsi passé de 285 milliards de FCFA au 30 juin 2018 à 70 milliards de FCFA au 30 juin 2019», ajoute la source. Le compartiment des interventions de la Beac porte également sur «les facilités de prêts marginaux» sollicitées par les établissements de crédit: «la hausse de ce type de concours traduit les difficultés de liquidités rencontrées par certains établissements de crédit…», justifie la Beac. D’où, leur hausse de 134 milliards de FCFA de 2018 à 2019. Passant de 3 milliards de FCFA au 30 juin 2018, à 137 milliards de FCFA au 30 juin 2019.

Les établissements de crédit de la Cemac bénéficient par ailleurs de la Beac, de financements à des maturités longues de 3 mois: ce, selon la banque centrale, «afin de pallier leurs besoins récurrents de liquidités tout en contribuant à la création d’une courbe des taux sur le marché monétaire, ainsi qu’à créer des points d’ancrage pour orienter les transactions sur le marché interbancaire». 80 milliards de FCFA ont ainsi été injectés entre février et mars 2019. Les encours des facilités de maturités longues se situaient au 30 juin 2019 à 70 milliards de FCFA. L’actuelle règlementation offre de surcroît aux établissements de crédit des opportunités de refinancement de leurs crédits d’investissement à moyen terme irrévocable, via un guichet spécial ouvert par la Beac. Au 30 juin 2019, révèle derechef la banque centrale «le volume moyen des avances de accordés pour le refinancement des crédits d’investissement productifs se chiffre à 35,7 milliards de FCFA ». Soit une baisse significative de 20,4 milliards de FCFA par rapport à 2018 qui affichait 56,1 milliards de FCFA de refinancement de crédits d’investissement.

S’agissant du marché interbancaire, on note un accroissement exponentiel du volume des transactions. Accroissement justifié, renseigne les experts, par «la mise en œuvre du mécanisme de la pension-livrée, ainsi que par l’utilisation d’une nouvelle application Depo/X». Le volume des transactions interbancaires a évolué, apprend-on à la Beac, de 185,7 milliards de FCFA au 30 juin 2018 à 452,6 milliards de FCFA au 30 juin 2019. Correspondant à une hausse de 266,9 milliards de FCFA.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : CEMAC

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un magistrat adresse une lettre ouverte à Paul Biya sur les fraudes à l’Enam

    Rattaché au service du contentieux administratif, il dénonce à ciel ouvert certaines pratiques des autorités en charge de l’organisation des concours administratifs écrit Ecomatin.

  • Plus de 1,1 million de personnes victimes d'insécurité alimentaire au Cameroun

    La secte Boko Haram, les refugiés venant de la République Centrafricaine et du Nigeria, et la crise qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont sérieusement impacté l’économie du Cameroun...

  • Une journaliste kidnappée au Nord-Ouest du Cameroun

    Pamela Miyé, journaliste de formation, chef service commercial de la Société de presse et d’édition du Cameroun (Sopecam) agence de Bamenda demeure encore entre les mains de ses ravisseurs révèle le quotidien...

  • Préparation d'une campagne d’identification des occupants des logements sociaux de la Société immobilière du Cameroun

    Ahmadou Sardaouna, le nouveau directeur général (DG) de la Société immobilière du Cameroun (SIC), annonce qu’une campagne d’identification des locataires des logements SIC va débuter le 23 septembre prochain...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé