Les «sympathisants» de Maurice Kamto de la diaspora camerounaise s’en prennent aux artistes «sympathisants» de Paul Biya

Présidentielle 2018. Les «sympathisants» de Maurice Kamto de la diaspora camerounaise s’en prennent aux artistes «sympathisants» de Paul Biya

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Les militants de Maurice Kamto de la diaspora ont appelé au boycott des concerts des artistes musiciens qui ont soutenu le président élu Paul Biya relate AT.



Le syndicat camerounais des musiciens (Sycamu) condamne l’attitude de la diaspora qui ont appelé au boycott des concerts des artistes musiciens. Il invite pour cela le prof Maurice Kamto a rappeler ses militants à la raison.

Les militants de la diaspora du prof Maurice Kamto ont promis des représailles aux artistes musiciens qui ont chanté en l’honneur de Paul Biya lors de la campagne présidentielle.

Après la cuisante défaite de leur champion à la présidentielle, les militants du Mrc ont appelé les Camerounais de la diaspora à boycotter les concerts de ces artistes partout en Occident.

Ils ont promis de saboter les spectacles de ces artistes avec des fausses alertes d’attentat aux forces de sécurités. Aussi ont-ils promis par des appels anonymes à la police la présence des colis piégé en plein concert de ces artistes.

Les militants du Mrc ont également promis de s’en prendre aux artistes sachant que les forces de l’ordre vont interviendront immédiatement sur les lieux pour assurer la sécurité.  Une fois la police débarquée sur les lieux, les salles seront vides De même ils ont annoncé des représailles aux organisateurs de spectacles qui vont s’entêter à organiser des concerts pour ces artistes.

Dans sa réaction, le résident du syndicat camerounais ( Sycamu), Roméo Dika a condamné cette attitude qu’il qualifie de « comportement rétrograde. Il a interpellé Maurice Kamto  pour appeler ses militants à la retenue.

Entre temps, dans les réseaux sociaux, plusieurs artistes ont lancé le slogan TSK « tous sauf Kamto » invitant les Camerounais à s’inscrire sur les listes électorale pour sanctionner le Mrc lors des législatives et locales avenir.

Notons que lors de la campagne présidentielle, chaque candidat avait ses artistes ou était soutenu par ses artistes qui organisaient des concerts en leur honneur durant les meetings.

Maurice Kamto par exemple qui avait le rappeur Valsero et bien d’autres musiciens à ses côtés, avait pris d’assaut l’esplanade du stade omnisports où s’est tenu un concert en son honneur.

Du côté de la majorité présidentielle, le RDPC a organisé un concert géant au palais des sports de Yaoundé où était conviés également une bonne brochette d’artiste.

Mballa

Culture