Les pirates informatiques récompensés par le gouvernement Suisse

Insolite. Les pirates informatiques récompensés par le gouvernement Suisse

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

La Suisse a lancé jeudi un défi aux hackers, promettant une récompense totale de 132.000 euros à ceux qui réussiront à pirater son nouveau système de vote électronique rapporte BBC.


Un faux scrutin sera organisé du 25 février au 24 mars. Et l'occasion est offerte aux génies de l'informatique désireux de prouver leur talent de s'inscrire sur un site (https://onlinevote-pit.ch).

Les pirates informatiques pourront tenter de manipuler des suffrages, de lire des suffrages exprimés, de violer le secret du vote et de mettre hors-service ou de contourner les dispositifs de sécurité.

Le montant de la récompense dépendra de la capacité d'intrusion de chaque hacker, selon la chancelière fédérale.

Le gros lot, de 50 000 francs suisses, près de 44 000 euros, reviendra à celui qui parviendra à manipuler des suffrages de façon indétectable.

Violer le secret du vote sera récompensé par 10 000 francs suisses, l'équivalent de 8 794 euros. Et celui qui détruira l'urne électronique va remporter 5 000 francs suisses, environ 4 400 euros.


Les autorités suisses veulent, par cet exercice, s'assurer de la sécurité de leur système de vote électronique.

Les électeurs helvétiques préfèrent voter dans leur très grande majorité plusieurs semaines à l'avance par correspondance et de plus en plus par courrier électronique.

Quelques bureaux de vote sont ouverts pendant quelques heures les jours de scrutin. Le vote électronique en Suisse est en phase d'essai depuis 2004 dans certains cantons.

Humour