Mondial Militaire Féminin. Les lionnes indomptables militaires aux Etats-Unis

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Regroupée depuis le 11 juin dernier, l’équipe nationale s’envole ce mercredi pour les Etats-Unis.



Poitrines bombées, les regards vifs, toutes au garde-à-vous avec les mains ouvertes, les Lionnes militaires exécutent le refrain de l’hymne national. Même pour un match d’évaluation, on ne badine pas avec la discipline. La scène s’est déroulée lundi dernier au stade militaire de Yaoundé.

Avant de s’envoler ce jour pour les Etats-Unis, les Lionnes en treillis ont livré un dernier match-test face à l’équipe féminine du Canon de Yaoundé. Une partie au cours de laquelle elles ont déroulé tout leur arsenal stratégique en s’imposant aisément 6-0.

Au-delà du résultat fleuve, il était question de réviser la cohésion, de mettre du rythme et de l’intensité dans le jeu, tout en assurant l’efficacité devant les buts.

En stage depuis le 11 juin dernier, l’équipe nationale féminine militaire affûte paisiblement ses armes en vue de la 11e édition de la coupe du monde militaire de football féminin. A cet effet, l’entraîneur principal, Alain Djeumfa ira à Fort Bliss dans l’État américain du Texas avec un groupe de 21 joueuses.

« Nous avons pris quelques officiers de réserve pour compléter l’équipe d’Amazones Fap pour avoir le groupe », a-t-il déclaré. Des officiers de réserve expérimentés au rang desquels figurent des visages bien connus du public.

Notamment Raïssa Feudjio, Christine Manie, Augustine Ejangue, Geneviève Ngo Mbeleck, Ysis Sonkeng, Henriette Akaba, sans oublier la gardienne Annette Ngo Ndom. La plupart de ces joueuses étaient d’ailleurs présentes lors de la coupe du monde militaire de 2016.

Logé dans la poule B, le Cameroun est en compagnie du Bahreïn, du Brésil, de la France et de l’Allemagne. « Ce sont des adversaires que nous connaissons. En 2016, nous avons joué contre la France et le Brésil », précise Alain Djeumfa, tout confiant dans son groupe.

Lors de la précédente édition en France, le Cameroun avait échoué au pied du podium en occupant la quatrième place. Les Lionnes militaires livrent leur premier match ce samedi face au Bahreïn.

Yannick ZANGA
 

Sport

Lire aussi