Les auditions des prévenus organisés dans l'Affaire du train 152

Accident Train Camrail. Les auditions des prévenus organisés dans l'Affaire du train 152

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

A l’audience tenue hier en quelques minutes en l’absence du collectif des avocats des victimes, le groupe des avocats de la défense piloté par le cabinet Me Nyemb a sollicité un renvoi. « Nous souhaitons que la défense des prévenus se fasse de manière séquentielle au regard de leur nombre afin que les auditions soient efficaces peut-on lire dans les colonnes de CT.


Nous proposons qu’elles se déroulent en deux séances », a proposé Me Massoda, conseil de la défense. Demande formulée au tribunal de grande instance d’Eseka, dans le cadre de l’affaire du train 152 qui oppose une dizaine d’accusés au ministère public et ayants-droit (A/D) Kenfack Lekomo et autres A/D des victimes décédées, plus Bibi Ndzomo Rosalie et autres victimes.

Une doléance approuvée par le ministère public par la voix du procureur Yahaya Hamadou. Les deux parties n’ayant trouvé aucune objection, le président a suspendu l’audience qui sera reprise le 14 février prochain pour l’ouverture de la défense une fois de plus.

A titre de rappel, les accusés : Vandenbon Didier Germain, Timbou Pierre, Nlend Carice W, Gaïbaï Dieudonné, Nyake Makake A, Biwole Nkol Stéphane, Koumfieg Tchoumba, Tekou Mukam, Yedna Mathias, Ndzana Jean Ottou, Ateba Akaa Emile, Dika Woudou G, Ngnin Essoh, Fru Valatine Awah et la société Camrail ont plaidé non coupables à la dernière audience.

Accusés d’activités dangereuses, d’homicide involontaire et de blessures involontaires, ils devaient passer devant la barre hier.

Sorèle GUEBEDIANG à BESSONG
 

Société

Lire aussi