Le recrudescence d'Ebola en Rdc pousse le Cameroun à renforcer sa surveillance pidémiologique

Cameroun - Santé. Le recrudescence d'Ebola en Rdc pousse le Cameroun à renforcer sa surveillance pidémiologique

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Les autorités sanitaires camerounaises ont indiqué, mardi, avoir réactivé les mesures de contrôle et de surveillance notamment dans les aéroports, les ports et dans les zones frontalières avec la résurgence de la fièvre virale Ebola en République Démocratique du Congo (RDC).


« Nous avons reçu les instructions du ministre de la Santé publique qui a demandé de relever le niveau de vigilance du dispositif de surveillance épidémiologique des événements urgents de santé publique », a expliqué Dr Aristide Stéphane Abah Abah, chef de service de la surveillance épidémiologique au ministère de la Santé publique relate APA.

Selon lui, il y a une équipe de veille qui suit l’évolution de la maladie minute après minute en RDC. « Ensuite, le ministre a instruit qu’au niveau des aéroports, des mesures particulières soient prises pour le contrôle des passagers en provenance de ces pays et d’autres », a-t-il précisé.

Des dispositions compréhensibles d’autant que « le Cameroun est un pays à risque. Il peut y avoir des cas qui viennent de l’intérieur du pays. Ensuite, d’autres peuvent venir d’une importation de la maladie à partir d’un pays voisin, en l’occurrence ici la République démocratique du Congo », a-t-il souligné.

Depuis quelques semaines, l'épidémie de fièvre hémorragique a refait surface en RDC et selon un bilan provisoire, on a déjà enregistré une trentaine de morts, et une soixantaine de cas recensés par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui prend ce foyer au sérieux.

Société