Le négociateur en chef avec Boko Haram est mort au Cameroun

Cameroun - Nécrologie. Le négociateur en chef avec Boko Haram est mort au Cameroun

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

L’honorable Abba Malla Boukar s’en est allé au petit matin du jeudi 21 février 2019 dans son village natal à Mora lit-on dans les colonnes du quotidien Mutations.





La nouvelle de la disparition subite du député Rdpc du Mayo-Sava, l’honorable Abba Malla Boukar s’est vite répandue commune une trainée de poudre. Elle sera confirmée par plusieurs sources en cette journée du 21 février 2109. Selon les témoignages de ses proches, l’élu de la nation a rendu l’âme ce jeudi vers 3 heures du matin des suites d’un malaise. « Il n’affichait pas de signe d’un quelconque malaise mais Dieu en a décidé autrement. Nous perdons une grande élite mais qui est connue pour sa médiation dans la libération de plusieurs otages de Boko Haram », témoigne Mahamat Boukar, un habitant de Mora. L’honorable Abba Malla Boukar a joué un rôle clé dans la libération de la famille française Moulin-Fournier, du prêtre français Georges Vandenbeusch, des dix ouvriers chinois à Waza et de la famille du vice-premier ministre d’alors, Amadaou Ali à Kolofata tous en captivité au Nigéria. Des négociations qui ont fait peser de lourds soupçons sur ses accointances avec la secte terroriste Boko Haram au point de mener une perquisition musclée à sa résidence du quartier Dougoy à Maroua. Il faut signaler le député Abba Malla Boukar a été lui-même retenu en aout 2014 en otage pendant près de deux semaines au Nigéria par la secte Boko Haram.
 

Jacques Kaldaoussa

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | Vision4 | BoomTV | LTM

Société

Lire aussi