Le leader du marché camerounais des eaux minérales,  Source du pays a augmenté son capital de 1,2 milliard à 3 milliards de FCFA

Cameroun - Economie. Le leader du marché camerounais des eaux minérales, Source du pays a augmenté son capital de 1,2 milliard à 3 milliards de FCFA

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Me Florence Njongue Etame, notaire au siège de la Cour d’appel du Littoral à Douala, dans la capitale économique du Cameroun, informe par voie de presse qu’elle a reçu, le 2 octobre 2018, un procès-verbal d’une assemblée générale mixte de la société Source du pays. C’est le leader du marché camerounais des eaux minérales.


Selon le procès-verbal reçu par le notaire, il ressort que cette société a décidé d’augmenter son capital social à hauteur de 1,750 milliard FCFA. Ainsi, le capital initial étant de 1,250 milliard est désormais porté à 3 milliards FCFA, par compensation des créances de tous les actionnaires.

Cette augmentation du capital de Source du pays qui commercialise les marques «Supermont » et « O’Pur », intervient dans un contexte de rude concurrence. A preuve, une marque comme « Semme » de Seme Noungon, propriétaire du Seme New Beach Hotel à Limbé, jadis concurrent dans ce secteur, a presque disparu en 2017. L’eau Sano, selon le rapport 2017 des Brasseries du Cameroun (Sabc), « ne doit sa survie qu’aux promotions permanentes de ses produits ». La Sabc, elle-même, confesse que ses propres ventes ont régressé de 21% au cours de la même période sous revue.

Seule Source du pays, grâce au rachat en 2016 des actifs de Nabco (ex-producteur de O’Pur), jadis détenus par le milliardaire camerounais Nana Bouba, maintient toujours son leadership sur le marché des eaux minérales avec 61,7% des parts de marché.

Le marché des eaux minérales au Cameroun en 2017 est estimé à 1,2 million d’hectolitres, en progression de 6% par rapport à 2016, selon l’agence Nielsen.

Sylvain Andzongo

Annonce