Le coach des Lions indomptables, Seedorf snobe les « joueurs locaux »

Can 2019. Le coach des Lions indomptables, Seedorf snobe les « joueurs locaux »

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

En mettant à l’écart Simon Omossola, Stève Mvoue et Pierre Akono, Clarence Seedorf a vidé la tanière des ambassadeurs du championnat local.


Le sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun n’est pas un grand fan des joueurs évoluant au Cameroun. Il l’a fait savoir à maintes reprises, lors de ses sorties en conférence de presse. On aurait cru que l’ancien meneur de jeu du Real Madrid avait changé d’avis sur les « joueurs locaux » lorsqu’il a décidé de les garder pour le deuxième stage qui s’effectue à Doha au Qatar. Que non ! Le technicien batave a décidé, après leur arrivée dans la péninsule arabique, de mettre fin au rêve des ambassadeurs du championnat camerounais de disputer la coupe d’Afrique des nations.

 Le Gardien de but de Coton sport de Garoua Simon Omossola qui espérait connaitre le même sort que son prédécesseur en club Georges Bokwe a vu son parcours s’arrêter net à Doha. Très souvent convoqué par Seedorf, malgré son faible temps de jeu à Eding sport de la Lékié, le milieu de terrain Ramsès Pierre Akono était considéré comme une réelle chance de représenter le championnat local dans la tanière lors de la CAN 2019. Son rêve ne sera finalement pas réalisé. Il en est de même pour Stève Mvoue, l’international U17 champion d’Afrique, dont on ne croyait pas vraiment à une possible place parmi les 23 Lions Indomptables pour la CAN 2019. Son entrée en jeu face à AD Alcorcon en amical en Espagne n’aura pas changé l’avis de son sélectionneur qui l’aurait beaucoup plus utilisé comme un « stagiaire » dans la tanière que d’un véritable prétendant pour la CAN.  Le meneur de jeu d’Azur Star de Yaoundé devra désormais se concentrer sur la prochaine coupe du monde des moins de 17 ans qui se jouera au Brésil en début octobre.

Rappelons que lors de la dernière édition de la CAN qui a été remportée par le Cameroun au Gabon en 2017, le sélectionneur Hugo Broos avait fait confiance à deux joueurs évoluant au Cameroun : Franck Boya d’Apejes de Mfou et Georges Bokwe de Coton sport de Garoua. Cette fois-ci, Clarence Seedorf a décidé de composer avec les joueurs de la diaspora… Certainement pour la même ambition que son prédécesseur belge.

Léger Tientcheu

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Sport