Le Gabon interdit la télévision camerounaise Vision 4 pendant 6 mois

Cameroun - Communication. Le Gabon interdit la télévision camerounaise Vision 4 pendant 6 mois

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

La Haute autorité de la communication (HAC, régulateur gabonais de la communication), réunie en urgence mardi à Libreville a décidé d’interdire la diffusion au Gabon durant 6 mois de la chaîne privée de télévision camerounaise Vision 4 pour avoir annoncé samedi dernier le décès du chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba, alors que l’information est fausse relate Gabon Actu.


La HAC demande le trait de la chaîne de tous les bouquets diffusés sur le territoire gabonais. Les principaux diffuseurs des chaînes de télévision au Gabon sont Canal +, Sat-Con et TNT Africa.

Le régulateur de la communication au Gabon estime que la télévision camerounaise a porté atteinte à la vie d’autrui et diffusée une information tendant à troubler l’ordre public.

Dimanche, l’ambassade du Cameroun au Gabon a publié un communiqué dans lequel elle annonce que le gouvernement du Cameroun se désolidarise des informations diffusées par cette chaîne. Le texte précise que l’annonce du décès du numéro un gabonais par cette chaîne est contraire aux relations fraternelles qui existent entre le président camerounais Paul Biya et son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba.

Le président gabonais a été victime d’un malaise en Arabie Saoudite où il a participé à un sommet sur le « Future investment initiative », organisé du 22 au 25 octobre à l’initiative du prince héritier saoudien Mohamed Ben  Salman. Selon la présidence de la République gabonaise, il est victime d’une « fatigue sévère » et se repose à l’hôpital du roi Fayçal de Ryad où il a été admis.

Des rumeurs savamment distillés dans les réseaux sociaux annoncent son décès ce que dément fermement  la présidence gabonais qui a affirmé dimanche que le président « va beaucoup mieux ».

Carl Nsitou

Culture