La pop-star Beyoncé est descendante d'un propriétaire d'esclaves

International. La pop-star Beyoncé est descendante d'un propriétaire d'esclaves

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

La chanteuse de 36 ans se confie dans une interview inédite, accordée au magazine Vogue et évoque notamment ses ascendants.



Beyoncé est très présente dans les médias mais sa parole est rare écrit BBC.

Dans une interview pour le mensuel américain Vogue, elle n'hésite pas à évoquer son passé et plus particulièrement ses ancêtres.

Elle raconte descendre d'un ''propriétaire d'esclaves qui est tombé amoureux et a épousé une esclave''.

La jeune mère de trois enfants explique avoir mis du temps à ''mettre en perspective'' cette histoire familiale mais conclut que c'est sans doute la raison pour laquelle ''Dieu l'a béni avec ses jumeaux''.


Elle décrit sa prestation pendant le festival de Coachella en avril dernier, qui a été ponctuée de références à la communauté afro-américaine, comme :

''Une célébration de tous les peuples qui ont sacrifié plus que ce que nous pouvons imaginer, qui ont fait bouger les lignes et ont permis à une femme de couleur d'être la tête d'affiche d'un tel festival''.

Première noire en couverture du Vogue du mois de septembre

Beyoncé est la première femme noire à faire la couverture de Vogue pour le mois de septembre, l'édition la plus importante du magazine de mode.

Et pourtant le chemin a été long.

"Quand j'ai commencé, il y a 21 ans, on m'a dit qu'il me serait difficile d'être en couverture de magazines, parce que les Noirs ne vendent pas" se souvient-elle,

La star américaine a été aussi photographiée par Tyler Mitchell, 23 ans, également le premier photographe afro-américain à avoir l'une de ses photos en couverture de Vogue.


L'artiste qui se veut engagée rappelle l'importance d'aider les jeunes talents :

"Il y a tant de barrières dès le départ que j'essaye de faire ce que je peux pour rendre les règles du jeu plus équitable" revendique-t-elle.

Opinion