La force de caractère des Lionnes contre le Mali

Can féminine 2018. La force de caractère des Lionnes contre le Mali

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Menées au score en seconde manche, les pouliches de Joseph Ndoko sont parvenues à s’imposer face aux courageuses maliennes, ce samedi en clôture de la première journée dans la poule A (2-1).



Quand on a du caractère, on l’affiche. Et les Lionnes ont démontré qu’elles en avaient. Tenue en échec lors de la première période où elles n’ont pas pu surprendre la bonne organisation défensive malienne, l’équipe camerounaise a sorti le grand jeu en seconde période pour justifier son statut de favori dans cette rencontre. C’est bien les protégées du sélectionneur Saloum Mohamed qui ont été les premières à se mettre en évidence. Sur une sortie difficile de balle de la défense camerounaise à la 12e, l’attaquante Bintou Koite a récupéré le ballon et décoché un tir qui est passé tout près des buts gardés par Annette Ngo Ndom. Le Cameroun a réagi à la 28e par une tête pas cadré de Ngo Ndoumbouk suite à un magnifique retrait de Nchout Ajara. Les Lionnes se sont offerte la meilleure occasion de la première manche à la 31e sur une belle action collective dont la talonnade bien inspirée de Nchout Ajara a permis à Ngo Ndoumbouk de se retrouver seule face à Adoudou Konate, la gardienne du Mali. Cette dernière a contré la frappe de l’attaquante du Cameroun.


Contrôlant toujours le jeu  dans le deuxième acte, les vice-championnes d’Afrique se sont fait surprendre à la 56e  sur une contre-attaque menée par Bassira Toure qui a enrhumé la défenseure Marie Awona avant de décaler Aissatou Traore dont le tir n’a laissé aucune chance à Annette Ngo Ndom (0-1). Blessées dans leur orgueil, les Lionnes Indomptables ont multiplié les actions offensives.  Le Mali, recroquevillé devant sa défense,  a d’abord contenu les assauts camerounais avant de craquer sur un corner exécuté par Aboudi Onguené à la 71e et dont la reprise de la tête de Claudine Meffoumetou a apporté l’égalisation (1-1). Ce but égalisateur de la défenseure camerounaise a démobilisé les aigles dames du Mali qui ont cédé, deux minutes plus tard, sur une action menée par Aboudi Onguené sur le flanc droit qui a trouvé au second poteau Nchout Ajara pour le 2e but camerounais (1-2).  Les Lionnes ont eu les ressources nécessaires pour renverser une situation qui semblait mal embarquée. Elles auraient plu corser l’addition si le but de Meyong Menene n’était pas refusé pour une position de hors-jeu.


 Les camerounaises gardent leur invincibilité face au Mali. Pour la 3e fois d’affilé en coupe d’Afrique des nations, les Lionnes Indomptables remportent leur match d’entrée. Ce succès leur permet de prendre la tête du groupe A avec la différence de but par rapport aux Black queen’s tombeuses de l’Algérie, lors du match d’ouverture (1-0).

Léger Tientcheu à Accra

Sport