Crise Anglophone. La décision de Paul Biya de convoquer « un grand dialogue national » saluée par la CEEAC

cameroun24.net Le 11 septembre 258 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans un communiqué publié ce 11 septembre 2019, la présidence en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), assurée par le président du Gabon Ali Bongo Ondimba (photo), salue la décision du président camerounais, Paul Biya, de convoquer « un grand dialogue national » dès cette fin du mois.

 Ce dialogue a pour but de répondre aux aspirations profondes des différentes composantes de la nation camerounaise notamment de la communauté anglophone du pays écrit IC.

Cette décision a été annoncée lors d’un discours à la nation intervenu au soir du 10 septembre. La CEEAC indique d’ailleurs, avoir suivi avec un vif intérêt, ce message à la nation, centré sur la crise qui prévaut dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et qui met en péril la sécurité et le bien-être des populations qui y vivent.

La CEEAC appelle ainsi, toutes les forces positives et constructives à saisir l’opportunité de ce dialogue en vue de préserver la paix, la sécurité, la cohésion sociale, la concorde nationale et favoriser le retour des personnes déplacées et des réfugiés.

La présidence en exercice de la CEEAC réitère également le soutien et la solidarité communautaires à la République du Cameroun et exprime la disponibilité de la communauté à l’accompagner dans le processus de réconciliation nationale. Elle exhorte aussi les partenaires et amis de la République du Cameroun à apporter leurs appuis multiformes à la réussite de ces assises historiques.

Enfin, la CEEAC saisit cette occasion pour exprimer à nouveau ses condoléances aux familles des victimes et souhaiter prompt rétablissement aux blessés. Elle appelle toutes les populations camerounaises à privilégier le dialogue et le pardon en vue de tourner définitivement la page et de retrouver une vie normale.

Stéphane Billé
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • L'ancien président de la Tunisie Zine El Abidine Ben Ali est mort à Djeddah

    Plusieurs médias privés tunisiens rapportent que l'ancien président tunisien Zine al-Abidine Ben Ali, évincé après les manifestations populaires qui ont balayé le pays fin 2010, est mort en exil en Arabie...

  • Au sud, les jeunes veulent le dialogue sur la problématique de l'emploi jeune

    Yannick Mbom : « Nous pensons bien que c’est le moment pour le Dni d’apporter des solutions concrètes aux problèmes que posent les jeunes »

  • SUD,Les chefs traditionnels dans la mouvance du grand dialogue national

    Ils ce sont réunis ce 17 septembre à Ebolowa dans la cour royale du président régional des chefs traditionnels du Sud en vue de compiler une mouture des préoccupations majeures émanant des populations à la base.

  • SUD,Grève des avocats : ambiance dans les tribunaux à Ebolowa

    Les avocats de la région du Sud ne sont pas restés en marge du mot d’ordre de grève convenue par l’ordre national. Ce 17 septembre dernier, l’atmosphère est morose dans les salles d’audience à Ebolowa, une...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé