La Cemac disposait de 3 822 milliards de FCFA dans le compte d’opérations, logé au Trésor français à fin juin 2019

CEMAC. La Cemac disposait de 3 822 milliards de FCFA dans le compte d’opérations, logé au Trésor français à fin juin 2019

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) est satisfaite des premiers résultats de la réglementation des changes en zone Cemac, adoptée le 21 décembre 2018 par le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac).


Comme retombées visibles, la Banque centrale de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) relève que, le compte d’opérations, logé au trésor français, a connu une forte hausse (+32 %) entre 2017 et 2018. Dans ce compte qui permet aux États de la sous-région d’acheter des produits importés, le volume des avoirs est passé de 2 552 milliards de FCFA au 31 décembre 2017 à 3 360 milliards de FCFA à fin 2018. À fin juin 2019, il s’est situé à 3 822 milliards de FCFA. Cela représente près de trois mois d’importations.

La Banque centrale souligne que la reconstitution des réserves de change a été également obtenue grâce à la rationalisation de la politique monétaire. En octobre 2017, elle a créé en son sein la Cellule centrale d’études des transferts et de suivi de la règlementation des changes. Elle contribue à la pleine maîtrise des flux de devises dans la sous-région et à l’amélioration du niveau des réserves de change de la Cemac. Cette cellule dispose de relais dans chacune des six directions nationales de la Beac afin de suivre de plus près l’application de la règlementation des changes.

S.A
 

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Société

Lire aussi