Mercredi le 11 Octobre 2017 10:53:43 Investir au Cameroun Société

Cameroun - Consommation. La 1ère boutique de l’enseigne française Carrefour ouvrira bientôt à Douala, avec 350 emplois directs à la clé

C’est par la ville de Douala, la capitale économique camerounaise, que l’enseigne de grande distribution française Carrefour, entrera sur le marché camerounais et celui de l’Afrique centrale. La révélation est contenue dans un tweet de l’ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibault, daté du 10 octobre 2017.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


«Bientôt l’ouverture du Carrefour Market de Bonamoussadi, à Douala. Attendus, 350 emplois directs et la valorisation des filières agricoles.», annonce le diplomate français, qui accompagne son message de photos présentant des travaux en cours sur un vaste chantier.

Après la ville de Douala, Carrefour devrait s’attaquer à la ville de Yaoundé, la capitale camerounaise, dans laquelle il est prévu d’investir la bagatelle de 30 milliards de francs Cfa dans la construction d’un centre commercial ultramoderne au quartier Ekoudou.

Ces travaux seront réalisés par la Société de gestion immobilière du Cameroun (Sogimcam) et  seront livrés au premier trimestre 2019, a-t-on appris en avril 2017 à Yaoundé, au cours d’une cérémonie de signature d’un contrat de bail emphytéotique sur une superficie de 3,5 hectares, entre le gouvernement camerounais et Cfao Retail, associé de l’enseigne Carrefour dans son déploiement en Afrique centrale et de l’Ouest.

Pour rappel, dans le cadre de ce programme d’expansion en Afrique, ce couple d’investisseurs français ambitionne d’investir environ 309 milliards de francs Cfa dans la construction de 20 centres commerciaux au Cameroun, au Gabon, en RDC, au Sénégal, au Nigéria, au Ghana et en Côte d’Ivoire.

Brice R. Mbodiam