L'apprentissage est difficile pour Rigobert Song chez les Lions Indomptables A'

CHAN 2018. L'apprentissage est difficile pour Rigobert Song chez les Lions Indomptables A'

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

L'apprentissage de Rigobert Song au poste de sélectionneur national s'avère très difficile.

Le recordman des sélections des Lions Indomptables (137) peine à trouver ses repères à la tête de l'encadrement technique de l'équipe nationale de football des joueurs locaux (Lions A'). Rigo et son groupe vont lourdement trébucher (3 - 1) devant le Maroc, le 06 janvier au cours du deuxième match de préparation du Championnat d'Afrique des nations (Chan) 2018.

3-1! C'est le résultat qui sanctionne le deuxième match de rodage du Cameroun au Maroc, avant le début du Chan marocain, qui va se jouer du 12 janvier au 04 fevrier de l'année courante. Rigobert Song et ses joueurs, qui tenaient pourtant tête à la Guinée trois jours plus tôt (03 janvier, 1 - 1), chutent lourdement devant, le Maroc, hôte du tournoi (3 - 1).

Cette lourde défaite suscite quelques frayeurs au Cameroun. Les observateurs et analystes sportifs qui voyaient, Song soulever pour la première fois, cette cinquième édition du Chan perdent espoir. Nous ne sommes encore qu'à la phase de préparation, même si les signaux affichent rouge. Pouvons-nous positiver.

Song, un rêve brisé?

Une mauvaise prestation au Chan pourrait enclencher le processus d'éjection de l'ancien lensois du banc de touche des Lions A'. Aussi, il oublierait sans doute l'idée de s'asseoir sur le banc de touche de l'équipe nationale de football fanion du pays, un rêve qui ne le quitte plus, à en croire son entourage. En attendant le premier sursaut d'orgueil, Rigo connaît un difficile apprentissage du métier d'entraîneur.

JK  

Sport

Lire aussi