Cameroun - Musique. Le come-back de DUC-Z

cameroun24.net Le 11 juillet 3286 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Après une longue période d’absence, l’artiste est de retour avec un single tout nouveau relate CT.

C’est avec le titre « 3 en 1 »</strong>, qu’il signe son retour sur la scène. Un titre qui au-delà des effluves de Rumba qu’il laisse échapper dès le début, est un bain de son, au cœur de sonorités d’ici. « 3 en 1 » c’est en fait un hommage à la femme camerounaise et surtout africaine. Un hommage rendu à ses rondeurs, son ardeur, ses valeurs. Dans un vidéogramme aux couleurs pleines de chaleur, le chanteur, &nbsp;hip-hopeur et rappeur est à la reconquête des cœurs.

Après une longue période d’absence, Duc Z signe son retour. Duc-Z l’un de ces rares artistes urbains, dont les refrains ont su susciter ailleurs et ici, des moments de folie.
Morceaux choisis le refrain du titre « Je ne donne pas le lait » (2011) vous vous en souvenez ? La version originale a fait bien plus qu’un buzz national, si bien que Singuila et Pit Baccardi, dans un remix, ont tenu eux aussi à être de la partie. « Africa mamy » en 2012 ça vous dit ? « Tu es mon plus beau cadeau, mon Koki mon plat de Mbongo, tiens mon cœur sur un plateau, je vais te donner les do ooooh, je vais te mettre en haut, haut, tu seras ma go, Africa mamy tu as ce qu’il faut… » Des lyriques atypiques, uniques à la hauteur de son talent artistique. &nbsp;Il y a eu également ce titre «Lock chou » (2014), dont plusieurs ont été fou, ou encore « Voilà ça » (2016), un titre qui en rappelle un autre, plus actuel et soulignant ainsi le caractère avant-gardiste de cet artiste. Avant-gardiste, parce qu’il est de ceux qui ont œuvré, oser pour le mouvement urbain au Cameroun. D’aucuns on donc essayé de le singer, mais c’est à peine si cela a marché. Comment auraient-ils pu y parvenir ? Duc-Z (Djoumessi Tsague Ulrich Coco) &nbsp;c’est tout de même près de 300 spectacles avec sur scène, des artistes célèbres à l’instar de Davido, 2Face Idibia et des sacres à n’en point finir. Rien d bien surprenant, lorsqu’on a pour model Michael Jackson ou qu’à 14 ans seulement, on a pu créer son crew (Homonyme, avec Franky P et Armel Weladji). Aujourd’hui, tout cela relève du passé et l’artiste dit être revenu avec plus de maturité. Un album se prépare et pourrait sortir dare-dare. C’est dire, que la concurrence n’a qu’à bien se tenir, car un lion s’apprête à rugir.

Gaël de SOUZA

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Musique

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Les pistes de solution pour amener les médias camerounais à promouvoir la « conscience nationale » explorées par le gouvernement

    Le sujet relatif au patriotisme dans les médias camerounais était à l’ordre du jour du conseil de cabinet, tenu le 31 octobre dernier à Yaoundé.

  • Le rappeur et proche de Sofiane, Samat s'est fait tuer !

    Samat abattu sur le parking du McDo de Garges !

  • Bafoussam : pourquoi je ne tontine pas

    Je me sens très mal à l’aise face à cette solidarité à symétrie variable. 3000 morts dans le NOSO, pas un artiste pour dire stop ça suffit, pour prendre position, pour s’indigner à part nous balancer des...

  • Le nouveau top management du CEPER limoge Charles Etoundi et son épouse

    L’ancien membre du gouvernement et président du conseil d’administration de cette entreprise depuis près d’une vingtaine d’années, vient d’être débarqué par les nouveaux dirigeants.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé