Lundi le 13 Novembre 2017 05:45:12 Josiane R. MATIA | Cameroon-tribune Sport

Russie 2018. L’Afrique tient ses qualifiés

Le Maroc, la Tunisie et le Sénégal ont rejoint le week-end dernier, le Nigeria et l’Egypte pour la Russie.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


C’était le choc de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018 en Afrique. Ce Côte d’Ivoire-Maroc (groupe C) était en effet loin d’être une rencontre comme les autres. D’abord, parce qu’on avait droit à un duel entre deux grosses pointures du football africain mais surtout parce qu’il y avait en jeu un ticket pour le Mondial 2018. Les Marocains avaient besoin d’un seul point pour se qualifier alors que la victoire était impérative pour les Ivoiriens, à Abidjan, pour s’offrir une quatrième participation consécutive. Mais au final, la montagne a accouché d’une souris tant les Lions de l’Atlas ont dominé les débats avec une victoire nette (0-2). Hervé Renard, le sélectionneur du Maroc, a démontré qu’il maîtrisait parfaitement ses adversaires avec qui il a remporté la CAN 2015. Ce sera donc un premier Mondial pour le technicien français. Pour le Maroc, c’est le grand retour puisque sa dernière participation date de 1998.


La grande leçon du week-end écoulé c’est donc le retour en force du Maghreb puisque la Tunisie a réalisé le strict minimum (0-0) face à la Libye. Suffisant pour assurer sa qualification, malgré la victoire de la RDC sur la Guinée (3-1) dans l’autre rencontre de la poule A. Maroc et Tunisie rejoignent donc l’Egypte, déjà qualifié depuis la précédente journée. Tout comme le Nigeria, qui s’est contenté d’un match nul sans enjeu face à l’Algérie (1-1).
Le dernier Africain pour la Russie est pour le moment le Sénégal, qui est allé s’imposer (0-2) en Afrique du sud au cours d’une rencontre du groupe D rejouée à l’initiative de la FIFA. L’arbitre de la première rencontre, comptant pour la 2e journée en novembre 2016, avait été suspendu, soupçonné d’avoir influencé la victoire des Bafana Bafana 1-0. Les deux équipes se retrouvent mardi pour la dernière journée, en même temps que l’autre rencontre du groupe entre le Burkina Faso et le Cap Vert. Le Burkina Faso a déposé un recours au Tribunal arbitral du sport pour protester contre la décision de la FIFA de faire rejouer Afrique du Sud-Sénégal et espère toujours voir les choses changer.