Grâce à un juteux contrat de 82 milliards de FCfa, le basketteur camerounais Joël Embiid compte davantage investir dans sa Fondation

Cameroun - Diaspora. Grâce à un juteux contrat de 82 milliards de FCfa, le basketteur camerounais Joël Embiid compte davantage investir dans sa Fondation

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Le 10 octobre 2017, en prorogeant son contrat avec l’équipe des Sixers de Philadelphie, équipe de la NBA américaine, le basketteur camerounais Joël Embiid (photo) a eu une pensée non seulement pour sa mère, dont c’était le jour d’anniversaire ; pour son défunt frère Arthur, pour la mémoire duquel il a décidé de réussir au basket ; mais aussi pour son pays : le Cameroun.


Aussi, rapporte la plateforme d’informations The Inquirer, le pivot de l’équipe de Philadelphie ambitionne-t-il d’utiliser une bonne partie des revenus de son nouveau contrat de 5 ans (148 millions de dollars, soit un peu plus de 82 milliards de francs Cfa), pour investir dans la Fondation que gère ses parents au Cameroun.

«Là-bas, il y a beaucoup de pauvreté», a-t-il confié à The Inquirer. «Beaucoup de gens n'ont pas beaucoup de choses (…) J'ai l'impression que j'ai besoin de faire beaucoup de choses là-bas.», a-t-il indiqué, quelques minutes seulement après sa prorogation de contrat.

Ce basketteur camerounais, âgé de 23 ans, dont la silhouette s’étire à 2,13 m, avait été drafté en 2014. Grâce à ce contrat juteux, il se voit ainsi attribuer le salaire maximal autorisé par la NBA pour un joueur de cette expérience, souligne Eurosport.

BRM
 

Sport