Fovu de Baham renoue avec la victoire en Elite one

Cameroun - Ligue 1. Fovu de Baham renoue avec la victoire en Elite one

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Apres avoir passé 6 journées sans succès, le club des rochers sacrés de l’ouest a brisé le signe indien en venant à bout d’Aigle Royal de la Menoua ce dimanche au stade Cenajes de Dschang, en marge de la 24e journée du championnat Elite one (3-0).


 Fovu de Baham a été sans pitié pour l’Aigle de la Menoua qu’il avait d’ailleurs battu au match aller sur le même stade. Incapable de signer la moindre victoire depuis le début de la phase retour, la bande au capitaine Brice Tchamabo a réagi ce dimanche face à une équipe d’Aigle de la Menoua qui jouait gros pour le maintien. El Pacha a, pourtant, bien débuté la partie en mettant leur adversaire sous pression au point de s’offrir un pénalty. Le gardien de but de Fovu de Baham Alladoum Kolimba s’est montré impérial face à Hugues James Djuinang

Passé la première demie heure de jeu, le club de Baham a relevé la tête et a pris le contrôle du jeu grâce à un travail remarquable de Brice Tchamabo au milieu de terrain. L’ancien joueur de Lion Blessé de Foutouni, à la 34e,  servira Baba Basile qui ouvrira le score (1-0). Incapable de réagir, El pacha a concédé un second but, quatre minutes plus tard. Ce sera encore Baba Basile qui jaillit dans la surface pour s’offrir un doublé (2-0).

En seconde période, les jaunes et noirs de Dschang ont tenté de reduire la marque sans y parvenir, le dispositif tactique de Fovu de Baham était solide pour contrer leurs velléités.  Lionel Ntebeu, déjà buteur au match aller, a gratifié le public de Dschang d’une jolie bicyclette pour le 3e but à la 80e. (3-0). Une réalisation qui sonnait le K.O d’El pacha. Les hommes de Minkreo Birwe signent leur 4 match sans victoire tandis que Fovu de Baham met fin à six matches sans succès. Le club de Baham gagne 8 places au classement grâce à cette large victoire (4e avec 35 points). Aigle de la Menoua reste scotché à la 17 place et entame mal son opération maintien.

William Djakam à Dschang




Fovu vs Aigle : Alladoum Kolimba a écœuré Aigle


Le gardien de but de Fovu de Baham Alladoum Kolimba a signé une prestation majuscule dimanche face à Aigle Royal de la Menoua, à l’occasion de la 24e journée de l’Elite one.

En rejoignant le club des rochers sacrés au mois d’avril dernier, la presse nationale avait interprété son arrivée à Baham comme un renfort. Elle ne s’était pas trompée au regard de ses récentes prestations avec son nouveau club. Longtemps indisponible à cause de sa libération qui tardait à sortir, l’ancien gardien de  Foullah Edifice FC, un club de première division au Tchad avec lequel il a tout gagné, a repris du service depuis la 22e journée face au champion en titre Eding Sport de la Lékié. Malgré la large défaite concédée (0-3), Alladoum Kolimba était le seul joueur de Fovu à s’être distingué. L’araignée noire du club des rochers sacrés a encore été étincelante face à New Stars, lors de la 23e journée. Il a tout donné au point de sortir un pénalty durant la partie. Malgré sa belle performance, Fovu n’a pas pu s’éviter un revers à Limbé (0-1).

Dimanche face à Aigle, Alladoum Kolimba faisait ses grands débuts à l’ouest. L’ancien international A’ a été l’élément clé du succès de son club qui cumulait six défaites consécutives. Au plus fort de la domination d’El Pacha, il se montra impérial sur les occasions de but adverses. A la 17e, il est décisif sur le pénalty d’Hugues James Djuinang. C’est le second pénalty qu’il enraye en l’espace de deux journées. « Retirer les pénalty, c’est mon point fort. Quand ça arrive, les gens comptent sur moi et je crois que Dieu m’a donné la chance d’être bien inspiré pendant ces moments. », indique-t-il. Ses arrêts ont écœuré les attaquants d’Aigle et ont mis en confiance son équipe qui a été sans pitié dans ce derby (3-0). Alladoum Kolimba et ses équipiers ont pu mettre fin à leur série de six défaites et comptent continuer sur cette lancée. François Kammogne, l’entraineur principal, peut désormais compter sur son dernier rempart qui finalement s’avère être la bonne pioche du club.

Léger Tientcheu

 

Sport