En 2019, les factures d’eau et l’électricité des ménages camerounais les plus modestes pourraient baisser

Cameroun - Energie. En 2019, les factures d’eau et l’électricité des ménages camerounais les plus modestes pourraient baisser

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Au Cameroun, les ménages et les petites entreprises qui consomment moins d'électricité pourraient voir leurs factures mensuelles réduites, selon l’une des propositions contenues dans l'avant-projet de loi de Finance, pour l'exercice 2019, si le texte y relatif à ces secteurs est validé en l'état relate IC.



Une des propositions faites dans ce cadre est d'exonérer du paiement de la Taxe sur la Valeur Ajoutée, les consommations d’électricité qui ne seront pas supérieures à 220 kilowatts. Lorsqu’on sait que cette mesure fiscale équivaut à 19,25% du prix des biens et services, cela constitue une importante économie pour les ménages dans leur ensemble.

Une mesure analogue a été prises en matière de consommation d'eau. Les consommations inférieures à 20 mètres cubes sont exonérées du paiement de la TVA. Le poids réel de ces deux mesures n'est pas facilement évaluable, mais on sait que les factures d'eau et d'électricité pèsent lourdement sur le budget des ménages les plus pauvres.

En revanche, dans le même temps, une autre disposition qui concerne le secteur des télécommunications, risque de rendre un peu plus onéreuses les communications via le téléphone et l'internet.

Idriss Linge
 

Société

Lire aussi