Elite one: Bagarre au sommet pour le titre de champion honorifique

Cameroun - Ligue 1. Elite one: Bagarre au sommet pour le titre de champion honorifique

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

A deux journées de la fin de la phase aller, 5 clubs sont au coude-à-coude pour terminer premier au classement et enfiler la casquette de champion honorifique pour cette cette saison.



Lors des saisons antérieures, le champion de la phase aller était d’ores et déjà  connu, à deux journées de la fin de la première partie du championnat. Cette saison, il est difficile de pronostiquer, tant les clubs au haut du classement se tiennent à la semelle. Les enjeux de cette fin de phase aller consisteront à dégager  le champion honorifique. Cinq clubs sont concernés pour cette première place. Qui de ces cinq clubs succédera à Eding Sport de la Lekié qui au finish avait été sacré champion en fin de saison ? Découvrons et analysons leurs chances.

Coton Sport : On ne sait plus perdre

Le vice-champion en titre est promis à ce titre honorifique. Il détient la plus longue série d’invincibilité qui s’étend à désormais 11 matches sans revers. Dotée de la meilleure attaque du championnat avec 23 buts, l’équipe de la rive gauche de la Benoué est la seule à avoir inscrit au moins un but sur ses dix dernières rencontres. Le club de l’entraineur Bertin Ebwelle est le seul à pointé 0 défaite à l’extérieur. Ainsi, les deux prochains matches semblerontt  être une formalité pour le leader actuel du championnat. Coton sport recevra d’abord Aigle de la Menoua, dernier au classement, et entrainé par Minkreo Birwe qui retrouvera Garoua, après son éviction sur le banc des cotonniers, le 26 février dernier. Puis les gambaras du nord termineront la phase aller à Yaoundé face à Dragon FC qui est en regain de forme avec ses trois victoires consécutives. Mais Coton sport veut rester  invincible à l’extérieur.

UMS de Loum : Ne rien lâcher

Après un début de saison poussif, le club de Pierre Kwemo a su redresser la barre au point de s’adjuger la deuxième place au classement, à deux journées de la boucle de la première partie du championnat. Devancé au classement par Coton Sport grâce au goal d'average, UMS de Loum peut aussi prétendre terminer la phase aller comme leader. Cependant il faudra compter sur un faux pas de Coton sport. L’équipe du mongo possède la deuxième meilleure défense du championnat avec seulement 6 buts concédés. Un argument qu’ils peuvent faire falloir dimanche face aux Astres de Douala qui ont planté six buts sur leurs trois derniers matches. Pour boucler la phase aller, les protégés de Dieudonné Nké recevront Eding Sport de la Lékié pour un choc entre les deux derniers champions du Cameroun. Cela pourrait pourrait-il s’apparenter à un passage de témoin ? On ne perd rien à attendre.

Fovu de Baham : La véritable surprise

Le promu  tonne et étonne depuis le début de la saison. Ses résultats satisfaisants lui offrent la 3e place, après 15 journées livrées. Avec 28 unités au compteur, le club des rochers sacrés de l’ouest n’est pas largué pour ce titre de champion honorifique. Même si cela dépend des résultats des autres concurrents, les poulains de l’entraineur Souleymanou Aboubakar qui ont été freinés par Bamboutos  savent qu’ils ont bien évidemment encore une carte à jouer. Il faudra gagner face à AS Fortuna et préserver son inviolabilité à domicile face à Stade Renard de Melong.

Feutcheu FC : Toujours y croire

Ce sera difficile de terminer en tête du classement mais mathématiquement, tout reste encore possible pour Feutcheu FC de Djiko. Les rouges et blancs de Bandjoun auraient pu avoir meilleur classement (4e avec 26 points) s’ils n’avaient pas bazardé quelques points lors de leurs deux dernières sorties notamment face à Coton sport, un adversaire direct. La victoire acquise face à Stade renard a su faire du bien au moral des joueurs de Magloire Mfutila. Pour terminer sur la première marche du podium, il faudra gagner face à Bamboutos et New stars et espérer que les devanciers au classement n’en font pas pareils.

YOSA : Les académiciens sont à l’affût

Malgré son match en retard contre Eding sport, YOSA occupe le 5e rang au classement avec 24 points. Même si les académiciens de Bamenda sont tenus à six longueurs de Coton Sport et Fovu FC, il va sans dire qu’un carton plein lors des deux dernières rencontres plus le match face à Eding conjugués avec les défaites des concurrents lui ouvriront grand les portes du trône. L’équipe de Ndoumbe Bosso détient la meilleure défense du championnat avec seulement 4 buts pris. Elle reste la seule avec Fovu FC de Baham à n’avoir pas encore perdu à domicile. YOSA sera à l’affût  et n’hésitera pas à profiter des malheurs des autres clubs.

Léger Tientcheu
 

Sport