Lundi le 13 Novembre 2017 05:49:28 Priscille G. Moadougou | Cameroon-tribune Sport

Russie 2018. Eliminatoires Mondial 2018:Un nul pour finir

Les Lions indomptables et les Chipolopolos de Zambie se sont séparés sur le score de 2 buts partout à Ndola samedi dernier.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


En se rendant à Ndola jeudi dernier pour disputer le dernier match des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018, les Lions indomptables espéraient s’imposer face à leur adversaire, pour terminer à la deuxième place du groupe, après la qualification du Nigeria. Une motivation pour trouver un enjeu à cette rencontre de formalité. Au pied du mur, samedi dernier, au stade Levy Mwanawasa, les poulains d’Hugo Broos ont tout juste évité la défaite face à des Chipolopolos de Zambie, surmotivés. La rencontre s’est achevée sur un score de parité : 2-2.
Dès les premières minutes, les Chipolopolos entrent dans le match. Ils assiègent le camp des Lions indomptables pendant 20 minutes. Puis, sur une action offensive alors que les Camerounais avaient réussi à sortir leurs adversaires de leur surface, Patson Daka ouvre le score à la 26e minute. Cinq minutes plus tard, Zambo Anguissa égalise sur une frappe des 25 mètres. C’est sur un score de parité qu’intervient la mi-temps.


A la reprise, alors que la défense camerounaise est battue, Mwila offre l’avantage à son équipe à la 64e minute sous le regard du chef de l’Etat zambien, Edgar Lungu. Il faudra attendre les arrêts de jeu pour voir le Cameroun revenir au score, sur une tête de Yaya Banana. Au coup de sifflet final, les Lions indomptables peuvent pousser un ouf de soulagement. Ils évitent le pire, une défaite pour terminer ces éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018. Encore que le gardien de buts, Fabrice Ondoa est dans un grand jour, malgré une défense quasiment inexistante. Les Champions d’Afrique terminent donc à la troisième position du groupe derrière leur adversaire de samedi dernier.


Le match de samedi dernier se joue alors qu’une polémique née d’une information communiquée par Jeune Afrique a fait le tour du continent. Elle parle de la démission du coach des Lions indomptables, Hugo Broos, après ledit match. Un démenti du Team Press Officer et même du principal concerné suivront. Toujours est-il que l’avenir du technicien belge sur le banc de touche de la sélection nationale fanion fait couler beaucoup d’encre et de salive.