Elections : Le Cameroun otage du chantage de la Fifa et la fourberie d'Happi?

Crise Fecafoot. Elections : Le Cameroun otage du chantage de la Fifa et la fourberie d'Happi?

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

L'Assemblée générale extraordinaire de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) prévue, le 23 juin de l'année courante est reportée à une date sine die rapporte Soleil FM.

 C'est ce que renseigne un communiqué du secrétaire général de l'instance faîtière du football camerounais, publié mercredi 20 du mois en cours. Ce report est perçu par de nombreux observateurs des questions sportives locales, comme un chantage de la Fifa et, ou une fourberie, de plus de Dieudonné Happi. Les éléments!

"Il est porté à la connaissance des membres de l'assemblée générale de la Fécafoot, convoqués en session extraordinaire, le 23 juin 2018, à l'effet d'adopter les nouveaux textes de la Fédération camerounaise de football, que le comité de normalisation a été invité à surseoir à l'organisation la dite Assemblée générale à la date susvisée", renseigne le communiqué du très controversé sécretaire général de l'instance, Martin Etonge. L'ancien espion de la Fécafoot poursuit sa communication en présentant la Fifa comme acteur de ce renvoi: "En effet, par correspondance datée de ce jour, 20 juin à Zurich, le Comité de normalisation a été invité, par la Fifa à attendre la fin de la session parlementaire en cours, avant de fixer la nouvelle date de ladite assemblée générale", affirme l'impopulaire secrétaire général, qui enchaîne: "Par conséquent, l'Assemblée générale extraordinaire prévue, le 23 juin est renvoyée à une date ultérieure".

Fourberie

En réaction à la note informative de la Fécafoot ci-haut, l'ancien consultant de la Fécafoot sous l'ère Tombi A Roko, Abdoulaye Ado crie à la fourberie du président du Comité de normalisation, Dieudonné Happi. Il le fait savoir sur les ondes de la Radio Soleil FM émettant à Yaoundé:

"C'est (Happi, Ndlr) un adepte de la fourberie... La partie qu'il a voulu exclure lui a produit des sentences concordentes sur la qualité de délégué de ces gens-là à l'Assemblée générale. Me Happi malgré ses subterfuges s'est pris dans dans son propre piège et il ne passera pas. Qu'il fasse des élections ou pas, son séjour à la Fécafoot est terminé. Parce que: non seulement il est un incompétent caractérisé. C'est à dire: quelqu'un qui est perdu dans une mission. Quelqu'un qui a perdu le temps au football et aux acteurs du football. Il est identifié désormais comme un ennemi du système. Un ennemi du mouvement sportif. Les gens ne vont pas le laisser berner les autres, comme il a l'habitude. Son plan ne passera pas. Il parle de modification de la loi en disant, que c'est la Fifa. J'accepte que ce soit la Fifa. Comme il (Happi Dieudonné, Ndlr) est inconstent et incoordonné, il nous disait lors d'une rencontre avec la presse que: quelque soit le niveau de la loi, ils vont organiser les élections...".

Cette réaction d'Abdoulaye Ado suscite des suspicions au sujet des bonnes intentions, qui motivent le report de l'Assemblée générale extraordinaire de la Fécafoot, prévue le 23 juin de l'année courante. Toutefois, il convient de reconnaitre, que ce renvoi avéré ou supposé de la Fifa est une forme de chantage fait à l'Etat du Cameroun en vue de la modification de la loi de 2011 relative au sport.

James Kapnang

Opinion

Lire aussi