Lundi le 06 Novembre 2017 17:03:20 Ria novosti Opinion

UK. Du porno «extrême» découvert sur l’ordinateur de l’adjoint de Theresa May

D’après les récentes révélations faites par la police britannique, le Premier secrétaire d’État Damian Green, de fait l’adjoint de la Première ministre Theresa May, aurait accumulé sur son ordinateur de bureau des fichiers comprenant «du porno violent».

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


Des fichiers pornographiques ont été découverts sur l'ordinateur de bureau du Premier secrétaire d'État Damian Green, relate le journal britannique The Times se référant à l'ancien commissaire adjoint Bob Quick du Metropolitan Police Service.

Bob Quick a ainsi déclaré que la police avait découvert ces fichiers au cours de l'enquête concernant la fuite d'informations dans laquelle Damian Green avait été entraîné en 2008. C'est alors que la police a eu accès à son ordinateur.


Bob Quick, qui a dirigé l'enquête, a fait remarquer que les policiers avaient notamment découvert «du porno violent» sur l'ordinateur de bureau de Damian Green. Et de rajouter qu'une pareille «découverte» sur des ordinateurs de bureau d'un quelconque collaborateur de la police était normalement qualifié de faute de service et pouvait même servir de raison suffisante pour son renvoi.

Quant à Damian Green, il s'est opposé aux accusations de Bob Quick sur son compte Twitter en les qualifiant de «mensongères». Il a accusé l'ancien officier de police de vouloir lui «causer du tort sur un plan politique»:

«Cette histoire est complètement fausse et provient d'une source entachée et pas digne de confiance».

Début novembre, la journaliste Kate Maltby a déclaré avoir été victime de harcèlement sexuel de la part de Damian Green. D'après elle, en 2015, l'homme politique lui a caressé le genou «en passant». La Première ministre britannique, Theresa May, a ordonné de lancer une enquête suite à la plainte de Mme Maltby.