Cameroun - Education. De 53,2 % en 2015, le taux d’achèvement du premier cycle de l’enseignement secondaire au Cameroun est passé à 80 % en 2018

cameroun24.net Le 22 juillet 912 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le secteur de l’éducation est certainement celui qui a le mieux progressé, dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques visant à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) au Cameroun. C’est du moins ce qui ressort du bilan effectué le 18 juillet 2019 à New York par le ministre camerounais de l’Économie, à l’occasion de l’édition 2019 du Forum politique de haut niveau des Nations unies.



En effet, à en croire Alamine Ousmane Mey, ces dernières années, le Cameroun a enregistré une augmentation du nombre d’étudiants inscrits dans les universités. Des progrès encore plus importants ont été accomplis en ce qui concerne l’accès, l’expansion et la réduction des disparités dans le secteur éducatif.

Dans l’enseignement secondaire, par exemple, Alamine Ousmane Mey a révélé que le taux d’achèvement du premier cycle dans le pays est passé de 53,2 % en 2015 à 80 % en 2018. Ce membre du gouvernement camerounais a cependant reconnu que le taux d’achèvement au primaire est en recul. Ce recul, selon lui, est en partie consécutif à la crise sécuritaire et aux défis humanitaires auxquels le pays fait face depuis l’année 2013, avec le déclenchement des exactions de Boko Haram, dans la région de l’Extrême-Nord.

BRM
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Education

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le Port Autonome de Douala débouté par la Cour suprême

    La Chambre Administrative de la Cour suprême a donné gain de cause à Bolloré en rejetant le pourvoi en cassation du PAD a appris cameroun24.

  • Plusieurs ministres camerounais interdits de sortir du territoire national

    L'information est rendue publique par le journaliste d'investigation David Eboutou.

  • Le corps sans vie d'une princesse mariée trouvé dans une auberge à l'Ouest

    Le cadavre sans vie de la fille du Chef Bagnoun, une localité située dans le département du Nde, Région de l'Ouest a été retrouvé lundi dernier à l'hôtel Mbatchou à Bazou toujours dans la région de l'Ouest,...

  • Un journaliste de la télévision canal 2 international violemment agressé

    Julio Tresor Tanon en service dans cette télévision privée camerounaise fait le récit de l'agression dont il a été victime.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé