Lundi le 06 Novembre 2017 13:16:29 cameroun24.net avec APA Société

Cameroun - Consommation. Dangote cement revendique 45% du marché du ciment au Cameroun

La filiale locale de la multinationale nigériane Dangote cement Cameroon (DCC), déclare contrôler plus de 45 pour cent du marché du ciment au Cameroun, deux ans seulement après le lancement de ses activités dans ce pays avec la construction d’une usine à Douala, ont révélé lundi, les dirigeants de cette entreprise.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


 «je peux vous dire que nous sommes au-dessus de 45%», a révélé Maurice Diekem, responsable commercial chez Dangote Cement Cameroon, se referant aux parts de marché de l'entreprise.

Des chiffres qui montrent la « grande prouesse » de cette entreprise malgré un marché très concurrentiel avec l’existence de quatre multinationales, dont les Cimenteries du Cameroun (CIMENCAM) propriété du groupe français Lafarge-Holcim qui a longtemps évolué en situation de monopole et dont les parts de marché seraient de 40 pour cent.

En attendant les chiffres de l’Institut national de la statistiques (INS) les autres acteurs de la filière, en l’occurrence, les Turques de MEDCEN et les Marocains de CIMAF se partageraient les 15 pour cent restant.

Cette entreprise basée sur la zone portuaire de Douala opérationnelle depuis deux avec un investissement de 55 milliards de francs CFA pour une capacité annuelle de 1,5 million de tonnes de ciment ambitionne de conquérir 50 pour cent du marché dès l’année prochaine.

La société compte fabriquer au minimum 1300 000 tonnes de ciment avant la fin de l’année 2017, ce qui devrait permettre à la filiale camerounaise de la multinationale nigériane de consolider progressivement sa stratégie de conquête des marchés du ciment camerounais et sous-régional.