Coopération : «J'aimerais attirer beaucoup plus d'investisseurs au Cameroun» déclare Peter Tibor Nagy, Sous-secrétaire d’Etat américain pour les affaires africaines

Cameroun - USA. Coopération : «J'aimerais attirer beaucoup plus d'investisseurs au Cameroun» déclare Peter Tibor Nagy, Sous-secrétaire d’Etat américain pour les affaires africaines

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Revoir un Programme TV | Grille des Programmes TV | Où Vendre au Cameroun | Où Danser au Cameroun | Où Dormir au Cameroun |

Le Sous-secrétaire d’Etat américain pour les Affaires africaines, Peter Tibor Nagy, a été reçu le 18 mars à Yaoundé, la capitale du Cameroun, par le président de la République Paul Biya écrit IC.



Au sortir de l’entretien d’une heure entre les deux personnalités, Peter Tibor Nagy a déclaré à la presse, entre autres, que les Etats-Unis et le Cameroun ont tant d’intérêts communs. «Moi, comme votre gouvernement, nous voulons ce qui est absolument le meilleur pour le peuple camerounais. Vous avez une population très jeune. A l'avenir, ils auront besoin d'emplois. J'aimerais attirer beaucoup plus d'investisseurs au Cameroun.», a affirmé le représentant américain. Avant d’ajouter : «Je pense que les investisseurs américains apporteront de très nombreuses qualités positives. Notre gouvernement, le président Donald Trump, souhaite également beaucoup plus d’investissements et de commerce avec l’Afrique.»

Néanmoins, a souligné M. Nagy, les investisseurs américains exigent certaines conditions pour s'implanter au Cameroun. Sans les énumérer, l’émissaire de Donald Trump au Cameroun a ainsi fait référence aux avantages du « U.S. Foreign Corrupt Practices Act » (loi anticorruption dans le secteur des marchés publics). Ladite loi considère que le paiement des dessous-de-table est un crime, selon ce qu’avait déjà indiqué Peter Henry Barlerin, ambassadeur des USA près le Cameroun, à Paul Biya au cours d’un précédent entretien.

Le « U.S. Foreign Corrupt Practices Act » permettrait donc aux populations camerounaises de bénéficier des meilleurs produits et services possibles et sans être inquiétées des manœuvres de distraction des fonds publics.

Le montant total des échanges commerciaux entre les Etats-Unis et le Cameroun a atteint 366 millions de dollars (près de 212,44 milliards FCFA) en 2018, soit une augmentation de 32% par rapport à 2017. Mais quatre ans auparavant, en 2014, les échanges commerciaux entre les deux pays avaient atteint 294,5 milliards FCFA. Ce qui représente une chute de plus de 82 milliards FCFA.

Sylvain Andzongo

Regardez Canal 2 | Canal 2 Movies | Equinoxe | STV | CRTV | BoomTV | LTM

Opinion