Lundi le 13 Novembre 2017 05:36:50 Josy MAUGER | Cameroon-tribune Société

Cameroun - Consommation. Consigne des bouteilles de gaz : la baisse du prix effective

Deux marqueteurs ont commencé à répercuter les nouveaux prix de la consignation au niveau de la ménagère. Les autres devraient le faire d’une manière progressive.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |



 

Depuis la mise en place des mesures fiscalo-douanières prises par le gouvernement visant à alléger le prix de la consignation de la bouteille de gaz domestique il y a environ deux mois, seulement deux marqueteurs appliquent pour le moment cette décision sur le terrain. Il s’agit de SCTM et de Green Oil. Depuis quelques temps, ils proposent la bouteille vide de 12.5 kilogrammes à 14 000 F au lieu de 17.500 F et celle de 6 kg à 10.400 F au lieu de 12 500 F. Soit une réduction pour la première bouteille de 3500 F et pour la deuxième bonbonne de 2000 F.


Les autres opérateurs économiques impliqués dans la commercialisation du gaz domestique n’ont pas changé les prix de consigne de bouteilles. Ils continuent de pratiquer les anciens prix arguant pour certains ne pas être au courant de cette baisse pendant que d’autres expliquent détenir encore d’anciens stocks. « Nous voulons d’abord finir d’écouler ces réserves avant d’appliquer les nouveaux prix sur ces nouvelles bouteilles », confie Alphonse Didier Tchouta, responsable d’un point de vente de gaz au quartier Mimboman. Pourtant grâce aux avantages fiscalo-douaniers accordés aux marqueteurs depuis juillet 2017, les ménagères devraient profiter d’une réduction de 30%. Pour expliquer cette situation, David Tsegui, directeur de la métrologie, de la qualité et des prix au ministère du Commerce explique que les nouveaux prix de bouteilles de gaz vides n’ont pas été homologués. Et donc, cette mesure devrait être appliquée d’une manière progressive.