Mercredi le 06 Décembre 2017 06:11:49 cameroun24.net Sport

Lions indomptables. Comment faire revenir les joueurs en équipe nationale après le départ de Broos

Dans l’un des motifs déroulés par le Comité de Normalisation de la Fecafoot, pour justifier la résiliation du contrat de Hugo Broos, on peut lire que la gestion des joueurs en sélection a été catastrophique, et surtout pas équitable.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


Sur ce volet, le constat est clair, car non seulement le sélectionneur a frustré plusieurs joueurs, titulaires dans leurs clubs des championnats huppés, mais au banc chez les Lions au profit de joueurs moyens évoluant dans des clubs de deuxième et troisième zones, mais il a aussi passé le temps à insulter et à dénigrer certains de ses titulaires pourtant cotés en Afrique et dans leurs championnats.

Conséquence, plusieurs ont marqué leur refus catégorique de ne plus venir défendre les couleurs du Cameroun, et plusieurs autres ont prétexté des accidents de jeu pour ne pas répondre aux convocations.

Aujourd’hui que Hugo Broos est parti, que faudrait-il pour faire changer d’avis tous ces valeureux joueurs camerounais qu’il faut aux Lions Indomptables pour redorer le blason terni de notre football au niveau international.

La première des choses serait d’assainir l’environnement des Lions Indomptables. Et le Comité de Normalisation peut le faire rapidement, n’ayant aucun engagement moral, ni avec des administrateurs ayant tous été mis à la porte par la FIFA, ni avec la pléthore de fonctionnaires du MINSEP en quête de tourisme et de frais de mission. Il est entendu que la mission de ce Comité à la tête de la Fecafoot, Lions y compris, ne devrait être influencée par personne, même par le Ministre des sports.

En clair, il faut que les staffs, technique, administratif et médical soient plus professionnels, et que chacun sachent jouer son rôle.

La deuxième des choses serait d’envoyer une délégation d’icônes de notre football rencontrer tous ces joueurs pour les convaincre de revenir dans la tanière. Pour la composition de cette délégation, nous proposons Roger Milla, Samuel Eto’o, Patric Mboma et Joseph Antoine Bell, un quatuor conduit par un des membres du Comité de Normalisation. L’aura de ces icônes et le respect que ces jeunes leur vouent pourraient bien amener ces derniers à reconsidérer leur position, avec toutefois la garantie d’une bonne gestion de la sélection, sans clientélisme et transactions diverses. Les meilleurs de l’heure, en concurrence directe avec plusieurs autres, devant être dans le 11 entrant, sans discrimination aucune.

La troisième des choses, qu’il y ait une transparence dans les négociations des rencontres amicales de qualité avec des adversaires de haut niveau, où chaque partie devrait avoir sa part du gâteau, sans avoir à pomper l’argent des caisses de l’Etat déjà en difficulté pour la préparation de la CAN 2019, les joueurs sachant à l’avance ce que ces matches leur rapporteraient.

La quatrième des choses serait que le sélectionneur en charge des Lions, ait les mains libres, assez de personnalité, de professionnalisme et une expérience avérée, pour ramener le football camerounais dans le gotha des grandes nations de football, à commencer par une très bonne préparation de la CAN 2019.

Nous croyons que si tous ces ingrédients étaient réunis, notre sélection nationale de football, les Lions Indomptables reprendraient de la hauteur, pour revenir au sommet du football africain et même mondial.

Atangana Fouda