Dimanche le 05 Novembre 2017 14:07:18 James Kapnang Sport

CHAN 2018. Chan 2018: Le Cameroun proche d'un nouveau passage à vide

La sélection nationale de football A' du Cameroun amorce une course vers un échec au Championnat d'Afrique des nations (Chan) 2018.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

 Ce constat va être établi par de nombreux acteurs du "sport roi" au pays des champions d'Afrique en titre. Ces derniers fondent leur raisonnement sur les choix des trente-un joueurs convoqués, par le sélectionneur de la catégorie, Rigobert Song pour préparer le tournoi. Les intervenants sont tous unanimes: Il y a mieux...

Le Cameroun tend vraisemblablement vers un troisième passage à vide en phase finale du Chan. C'est du moins le message, qui ressort des échanges de nombreux acteurs du football local sur les réseaux sociaux. Chacun use de son style et de sa méthode pour dénoncer la légèreté dans le choix des hommes de "Rigo": "Où est Koffana, le milieu de terrain d'Apejes qui a joué toute la qualif (ication)? Vraiment bizarre", se désole Michel Tad. Le président d'Apejes de Mfou, Aimé Léon Zang se montre plus explicite et argumente: "Les joueurs qui n'ont pas joué 03 matchs sur 34 dans leur club" révèle-t'il avant d'exprimer à son tour son dépit: " Aie, trop flagrant quand même hein" s'exclame-t'il. Soumangourou  Terrestre de son côté pense qu'une dizaine de joueurs convoqués par Song ne mérite pas leur place: " Il y a une dizaine qui ne mérite pas cette sélection, surtout la chute de cette liste". Pour ce consultant sportif, les choix de Song rabaissent le niveau des footballeurs locaux: " C'est réduire notre championnat, réduire le travail que les spécialistes font chaque week-end, réduire les joueurs" affirme-t'il.

Sebastien Fonewo trouve une raison à ces choix contestés de Rigo Song: " Rigo ne part pas au stade, dévoile-t'il avant d'ajouter: c'est certainement ceux qui font le casting dans des stades pour lui, qui ne font pas du bon boulot. Il poursuit: Voila une équipe type (il y joint un onze type du site press-sport, Ndlr) des gars qui ont mouillé le maillot chaque week-end pendant 34 journées, mais malheureusement certains parmi eux ne sont pas convoqués. Mbarga, Moukeu et Kouoh Bille ne sont pas là pourquoi, alors qu'il y'a des gens qui n'ont pas livré 3 matchs dans la liste du sélectionneur, s'interroge cet intervenant pour conclure. Cyrille Kenne quant à lui est sans voix: "Rigo me gagne seulement", confie-t'il.

Pour Michel Ateba, journaliste à la télévision Camnews 24, peu importe les hommes choisis, l'essentiel est que le Cameroun remporte la cinquième édition du Chan: " Cette équipe devrait avoir un seul aim (objectif): gagner ce CHAN. Une compétion gagnée même par les pays en guerre: Lybie, RDC..."

Il convient de rappeler, que depuis la création du Chan en 2009, le Cameroun ne s'est jamais hisser sur le podium. Champion en titre, la RDC qui détient le recours de victoires avec deux sacres va remettre son trophée en jeu, du 12 janvier au 04 février 2018.
 

La liste

 
1) Kaou Fabrice, Coton 2) Omossola, Coton 3) Souleymanou, Coton 4) Bawak, UMS 5) Namedji, UMS 6) Abouem, UMS 7) Otia, UMS 8) Anye, USD 9) Eto'o David, USD 10) Pangop, USD 11) Bitang, USD 12) Edjo Zamga, Eding 13) Touffic Aristide Joseph, Eding 14) Kalati, Eding 15) Tientcheu Franck, Eding 16) Ngombe Etame, Eding 17) Ewundi, Astres 18) Awono, YOSA 19) Moukoko, Colombe 20) Banga, Colombe 21) Alima, Apejes 22) Messi, Apejes 23) Elimbi, Aigle 24) Andoulo, New Stars 25) Ngoundo, New Stars 26) Balliang, Feutcheu 27) Franklin Nguea Tchebemou,  28) Anteh Franklin, Unisport 29) Abate, AS Fortuna 30 Fafa Efon, Dragon 31 Bony Elame, Dragon