Cameroun: une attaque de Boko Haram fait Cinq morts dans l’extrême-Nord

Lutte contre Boko Haram. Cameroun: une attaque de Boko Haram fait Cinq morts dans l’extrême-Nord

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Au moins cinq personnes sont mortes et cinq autres blessées dans la nuit de mardi à mercredi dans la localité camerounaise d’Assigahsia (Extrême-Nord), au cours d’une attaque attribuée à la secte islamiste Boko Haram, relate APA qui cite une source sécuritaire.


Profitant des ténèbres, et après avoir déjoué la vigilance de l’armée, fortement mobilisée dans cette zone frontalière avec le Nigeria, les assaillants ont réussi à se fondre parmi la population, dans une zone très fréquentée de la petite ville.

Assigahsia avait déjà, dans la nuit du 10 au 11 janvier, été l’objet d’une attaque attribuée au mouvement jihadiste et qui avait fait un mort et un blessé.

Jadis massifs, quotidiens et avec des victimes par dizaines, l’on note que les assauts terroristes dans l’Extrême-Nord camerounais se sont progressivement espacés ces dernières semaines.

S’exprimant sur le sujet le 10 février dernier, à la veille de la Fête nationale de la jeunesse, le président Biya avait reconnu la baisse de régime dudit mouvement, affirmant que «la capacité de nuisance de Boko Haram a été considérablement réduite, grâce à l’action conjuguée des forces de défense et des populations camerounaises».

Société