Cameroun: la chute d’un arbre tue trois étudiants nigérians au Nord

Cameroun - Faits divers. Cameroun: la chute d’un arbre tue trois étudiants nigérians au Nord

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Un arbre du parc national de Bouba Djidda au Cameroun s’est effondré, tuant trois étudiants nigérians qui avec leurs camarades avaient dressé une tente sous le feuillage de l’arbre.


Outre ces victimes, 16 de leurs camarades ont été blessés dans la chute de l’arbre, a annoncé mardi sur les ondes de la radio nationale le gouverneur de la région camerounaise du Nord.

Selon Jean Abate Edi’i, le drame est survenu lundi quand une forte pluie accompagnée de tornade s’est mise à tomber dru.

Les victimes dont les blessés ont été évacués à l’hôpital régional de Garoua faisaient partie d’un groupe de 47 étudiants de l’université de Taraba (nord du Nigeria), en voyage d’études au Cameroun. Accompagnés de 6 encadreurs, ils étaient arrivés vendredi dernier au Cameroun.

Le gouverneur a indiqué avoir ordonné l’évacuation du campement par les survivants «dans les plus brefs délais» écrit APA.

Le parc national de Bouba Djidda, qui s'étend sur une superficie de quelque 220 000 hectares et compte des espèces fauniques rares, défraie régulièrement la chronique à travers des raids de braconniers, souvent présentés comme venant du Soudan, à la recherche de pointes d’ivoire et à l’origine de massacres récurrents d’éléphants.

 

Société