Cameroun : Les soldats luttant contre les sécessionnistes bénéficieront d'une indemnité spéciale

Crise Anglophone. Cameroun : Les soldats luttant contre les sécessionnistes bénéficieront d'une indemnité spéciale

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Le chef de l’État camerounais, Paul Biya, a décidé du paiement d’une «prime de soutien» d’un montant de 30.000 FCFA par personne et par mois, jusqu’aux plus petits échelons, au profit des soldats engagés dans les opérations de paix et de sécurité dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, rapporte APA dimanche citant les services compétents du ministère de la Défense.


Cette gratification, qui prend effet à compter de mars 2018, équivaut à la prime de guerre déjà versée aux personnels engagés dans la lutte contre la secte islamiste Boko Haram dans l’Extrême-Nord.


Depuis fin 2016, l’armée camerounaise est fortement déployée en zone anglophone, où des activistes de la sécession ont établi une forme de guérilla contre le pouvoir de Yaoundé, qu’ils accusent de marginaliser cette partie du pays qui représente quelque 20% des 25 millions de citoyens.


 Selon le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, l’armée a depuis lors perdu 27 éléments tombés à la suite d’actes terroristes, avec en outre 18 cas de viol sur des filles âgées de 13 à 18 ans attribués auxdits indépendantistes.

Société