Cameroun : Les présumés assassins de l'artiste Avenir Ava sous les verrous, deux semaines après son décès brutal

Cameroun - Nécrologie. Cameroun : Les présumés assassins de l'artiste Avenir Ava sous les verrous, deux semaines après son décès brutal

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

La police camerounaise sur la voie de la résolution de l'énigme de l'assassinat criminel le 14 novembre dernier de l'artiste musicien Avenir Ava ? C'est ce que laissent penser les derniers développements de cette triste affaire, avec l'annonce de l'arrestation samedi de trois personnes présentés comme les présumés assassins de l'auteur de "Abie" relate cameroonvoice.

Actuellement gardés à vue à la Division régionale de la police judiciaire du Centre à Yaoundé, les trois présumés assassins dont les noms n'ont pas été communiqués sont en train d'être exploités, avons-nous appris de sources policières.

L'espoir que la vérité sur ce crime crapuleux est enfin permis avec l'arrestation de ses trois présumés auteurs

L'artiste avait été agressé par des individus qui lui avaient tiré deux balles dans la tête, alors qu'il s'apprêtait à garer son véhicule dans la cour de sa résidence pour en descendre. Transporté d'urgence à à l'hôpital central de Yaoundé, il y décèdera quatre jours plus tard, le 18 novembre.

Depuis, la communauté artistique camerounaise qui est sous le choc, demande justice, tandis que certains esprits malsains à des fins de manipulation politique, faisant directement un lien extraordinaire entre la crise postélectorale qui a suivi l'élection présidentielle et la prolifération du discours tribaliste et haineux, ont vite fait de voir dans cet assassinat, une action punitive contre des personnes en vue membres de l'ethnie d'origine du président camerounais réélu, Paul Biya, à savoir l'ethnie Beti.
 

Sandra Andeme

Culture