Cameroun: Polémique autour des sextoys

Cameroun - Femmes. Cameroun: Polémique autour des sextoys

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Les Sextoys, objet principalement utilisé pour faciliter le plaisir sexuel humain, s'invitent au centre des débats au Cameroun.


L'avènement des poupées en silicone de taille humaine, déjà commercialisées au Cameroun selon les médias locaux, crée une polémique écrit BBC.

Un sujet tabou qui fait grand bruit tant sur la toile que dans les rues.

L'utilisation de jouets sexuels était autrefois non seulement illégale au Cameroun mais aussi un tabou social.

Aujourd'hui, le tabou s'estompe à mesure que les femmes et les hommes adoptent la pratique.

Beaucoup de camerounaises se sentent de plus en plus à l'aise pour engager des conversations sur le sujet et le débat aujourd'hui tourne autour des poupées en silicone de taille humaine et qui selon les medias camerounais, seraient déjà commercialisées dans les grandes villes du pays.


Les gens ont de moins en moins honte de défendre l'utilisation de jouets sexuels, ils ne sont plus un secret et sont maintenant achetés et vendus dans presque toutes les régions du pays.

Pour ce qui est des poupées de taille et de formes humaines, des femmes comme Florence pensent que ces sont des objets merveilleux qui les aident à se passer des hommes ou à tromper "l'ennui".

D'autres gadgets sexuels existaient déjà au Cameroun avant l'avènement de poupées sexuelles.

Même si la pratique est devenue banale, il y a des femmes conservatrices qui s'y opposent.

Culture

Lire aussi