Lundi le 20 Novembre 2017 03:07:15 cameroun24.net Société

Cameroun - Politique. Cameroun: L’Assemblée nationale ravagé par un incendie sera aussi reconstruite avec l'aide l'OIF

L'annonce a été faite par sa secrétaire Générale, Michaëlle Jean, sur son compte twitter nous informe l'APA.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

L’Organisation internationale de la francophonie (OIF), s’est engagée à aider à la reconstruction de l’Assemblée nationale du Cameroun, ravagée par un grave incendie dans la nuit de jeudi à vendredi dernier.


Sur son compte Twiter, la présidente de l’OIF, Michaëlle Jean, a déclaré que la francophonie mesurait «les conséquences» de ce sinistre pour l’administration publique du Cameroun, surtout au moment où le Parlement est réuni en session d’étude du projet de Loi des finances gouvernemental pour l’exercice 2018.

Avant Michaëlle Jean, c’est l’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wei Wenhua, qui s’est engagé, au nom de son pays, à soutenir la reconstruction du «Palais de verre de Ngoa-Ekellé».

Le feu, qui s’est déclaré autour de 21 heures (heure locale), a selon les premiers constats entièrement consumé le cabinet du premier vice-président et celui du secrétaire général adjoint de l’Assemblée nationale ainsi que les bureaux du groupe parlementaire du Front social démocratique (SDF, opposition), les services de la direction du budget et de la solde ainsi que les archives.

Réagissant sur la radio nationale le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary, a écarté la thèse d’un incendie criminel, affirmant par ailleurs que les pouvoirs publics avaient déjà pris toutes les dispositions nécessaires afin que la session budgétaire, débutée mardi dernier, «se tienne et se déroule sans la moindre perturbation».