Cameroun: Hysacam négocie du matériel roulant chez le français Renault

Cameroun - Environnement. Cameroun: Hysacam négocie du matériel roulant chez le français Renault

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

La Société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) annonce que le groupe français Renault Trucks lui livrera une partie des 211 camions dont elle a besoin, en mars 2018. La deuxième livraison est prévue pour le mois de juin selon IC.


« Le matériel roulant qu’Hysacam va acquérir pour assurer la propreté des villes du Cameroun, est réputé plus performant et plus résistant que les camions de la génération 2011. Le confort de conduite est amélioré. La boîte de vitesse est robotisée. Autrement dit, le conducteur est assisté par un automate qui pilote la boîte de vitesse », vante la direction générale d’Hysacam. Elle ajoute que les performances des nouveaux camions seront aussi évaluées à l’aune de leur rentabilité, notamment en matière de consommation de carburant. La boîte de vitesse robotisée va, en effet, induire une consommation intelligente, donc économique, du carburant.

Conduites par le président-directeur général, Michel Ngapanoun, des équipes d’Hysacam se sont concertées, fin 2017, avec les responsables de CFAO et Renault Trucks. Dans un premier temps, M. Ngapanoun et Jean Marc Touret, Directeur Général Adjoint de CFAO Cameroun, se sont retrouvés à Paris, le 08 novembre 2017, pour une séance de travail avec le Président du Groupe. M. Ngapanoun s’est ensuite rendu au siège de Renault Trucks, à Lyon, le 10 novembre 2017, pour visiter l’usine de montage des camions de propreté.

Au terme de ces deux missions, les différentes parties prenantes se sont accordées sur les délais de livraison des camions, objet de la convention signée en octobre 2017, à Yaoundé, entre Hysacam, Proparco et trois banques (Bicec, Société générale Cameroun, Ecobank). Par ailleurs, le directeur technique et le directeur des approvisionnements et des achats d’Hysacam ont eu des séances de travail avec les différents équipementiers que sont Hiab, Guima, Semat, Dalby, Faun. L’objectif des échanges était de valider les différents cahiers des charges qui se résument à la définition des spécifications techniques des camions.

Sylvain Andzongo
 

Société