Jeudi le 11 Janvier 2018 15:36:38 cameroun24.net Société

Lutte contre Boko Haram. Cameroun: Encore des morts dans une attaque de Boko Haram

Quatre personnes, y compris une jeune fille kamikaze, ont trouvé la mort jeudi dans la localité de Gangawa (Extrême-nord), lors d’une attaque de la secte terroriste Boko Haram, a appris APA de sources sécuritaires.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |


L’attaque a eu lieu très tôt dans la matinée, lorsque des populations riveraines sortaient de leur lit pour vaquer à leurs occupations quotidiennes.

D’après des témoignages concordants, c’est le marché de cette localité située à la frontière avec le Nigeria qui a été la cible de l’attaque. Selon toute vraisemblance, les terroristes voulaient se ravitailler en vivres.

« On savait que leurs stocks de nourriture sont épuisés depuis quelques mois. Les éléments restés fidèles à la secte sont obligés de ravitailler la base. C'est pourquoi il y a eu des défections dans leurs rangs. On doit s'attendre à ce genre d'incursions de temps en temps », a expliqué un chef coutumier.

Des sources concordantes ont signalé d’autres attaques similaires dans la région, notamment dans les localités d'Achigachia, de Goldavi, de Talakadi et de Maïgoubari dans l'arrondissement de Mayo-Moskota.

Ces attaques sont certainement coordonnées, au vu de leur mode opératoire, a expliqué un responsable de sécurité.

Avec l’appui des forces de défenses, notamment le Bataillon d’intervention rapide (BIR) basé à Nguetchewe, ces assauts ont pu être repoussés.

Toutefois, même si aucune perte en vie humaine n’a été signalée dans ces attaques, les membres de Boko Haram ont pillé les champs et les maisons avant de prendre la poudre d’escampette face à la force de frappe de l’armée.