Crise Anglophone. Biya «convoque» un «grand dialogue national» pour résoudre la Crise séparatiste au Cameroun

cameroun24.net Le 11 septembre 285 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le président camerounais Paul Biya a annoncé mardi dans un discours à la Nation qu'il entendait "convoquer un grand dialogue national" fin septembre pour tenter de mettre fin au conflit meurtrier entre des groupes séparatistes de la minorité anglophone et les forces de sécurité dans l'ouest lit-on dans une dépêche de l'AFP.


Les combats et les exactions de part et d'autre ont fait plus de 2.000 morts depuis début 2017, selon Human Rights Watch, et forcé plus de 530.000 personnes à fuir leur domicile, selon l'ONU, dans les régions administratives du Nord-Ouest et du Sud-Ouest peuplées majoritairement par la minorité anglophone qui représente 14% de la population du Cameroun.

"J'ai décidé de convoquer, dès la fin du mois en cours, un grand dialogue national qui nous permettra (...) d'examiner les voies et moyens de répondre aux aspirations profondes des populations du Nord-ouest et du Sud-ouest, mais aussi de toutes les autres composantes de notre Nation", a déclaré le chef de l'Etat, 86 ans et au pouvoir depuis près de 37 ans, dans une "adresse à la Nation" retransmise sur les antennes de la radio-télévision nationale.

M. Biya a réitéré son offre de "pardon" à ceux qui, du côté des séparatistes armés, "déposent volontairement les armes", mais promis à ceux qui s'y refuseraient de subir "toute la rigueur de la loi" et de "faire face aux forces de sécurité et de défense".

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un magistrat adresse une lettre ouverte à Paul Biya sur les fraudes à l’Enam

    Rattaché au service du contentieux administratif, il dénonce à ciel ouvert certaines pratiques des autorités en charge de l’organisation des concours administratifs écrit Ecomatin.

  • Plus de 1,1 million de personnes victimes d'insécurité alimentaire au Cameroun

    La secte Boko Haram, les refugiés venant de la République Centrafricaine et du Nigeria, et la crise qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont sérieusement impacté l’économie du Cameroun...

  • Une journaliste kidnappée au Nord-Ouest du Cameroun

    Pamela Miyé, journaliste de formation, chef service commercial de la Société de presse et d’édition du Cameroun (Sopecam) agence de Bamenda demeure encore entre les mains de ses ravisseurs révèle le quotidien...

  • Préparation d'une campagne d’identification des occupants des logements sociaux de la Société immobilière du Cameroun

    Ahmadou Sardaouna, le nouveau directeur général (DG) de la Société immobilière du Cameroun (SIC), annonce qu’une campagne d’identification des locataires des logements SIC va débuter le 23 septembre prochain...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé