Crise Anglophone. Biya «convoque» un «grand dialogue national» pour résoudre la Crise séparatiste au Cameroun

cameroun24.net Le 11 septembre 2019 5479 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le président camerounais Paul Biya a annoncé mardi dans un discours à la Nation qu'il entendait "convoquer un grand dialogue national" fin septembre pour tenter de mettre fin au conflit meurtrier entre des groupes séparatistes de la minorité anglophone et les forces de sécurité dans l'ouest lit-on dans une dépêche de l'AFP.


Les combats et les exactions de part et d'autre ont fait plus de 2.000 morts depuis début 2017, selon Human Rights Watch, et forcé plus de 530.000 personnes à fuir leur domicile, selon l'ONU, dans les régions administratives du Nord-Ouest et du Sud-Ouest peuplées majoritairement par la minorité anglophone qui représente 14% de la population du Cameroun.

"J'ai décidé de convoquer, dès la fin du mois en cours, un grand dialogue national qui nous permettra (...) d'examiner les voies et moyens de répondre aux aspirations profondes des populations du Nord-ouest et du Sud-ouest, mais aussi de toutes les autres composantes de notre Nation", a déclaré le chef de l'Etat, 86 ans et au pouvoir depuis près de 37 ans, dans une "adresse à la Nation" retransmise sur les antennes de la radio-télévision nationale.

M. Biya a réitéré son offre de "pardon" à ceux qui, du côté des séparatistes armés, "déposent volontairement les armes", mais promis à ceux qui s'y refuseraient de subir "toute la rigueur de la loi" et de "faire face aux forces de sécurité et de défense".

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le PCRN de Cabral Libii remporte la mairie d'Eseka

    Les résultats rendus public donnent ce parti vainqueur devant le parti au pouvoir a appris cameroun24.

  • Un chef sécessionniste menace les fonctionnaires francophones

    Dans un courrier abondamment relayé dans les réseaux sociaux que cameroun24 a pu consulter, le chef séparatiste Samuel SAKO demandent aux fonctionnaires francophones en poste en zone anglophone de quitter cette...

  • Le RDPC accuse l'UNDP de fraudes dans la Vina

    La chute du tout puissant député Ali Bachir est mal digéré ici.

  • Le RDPC et le SDF se partagent les sièges de Wouri Centre

    Cameroun24 a eu accès aux résultats de la commission départementale de supervision de Wouri Centre.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé