Bell et Njitap n’en reviennent pas sur l'attribution de la Coupe du monde 2026

Mondial 2026. Bell et Njitap n’en reviennent pas sur l'attribution de la Coupe du monde 2026

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Le résultat des votes des pays africains a choqué Joseph Antoine Bell et Geremi Njitap qui pensaient à une approbation totale des fédérations africaines pour la candidature du Maroc.



Après l’attribution du mondial 2026 à l’Amérique du nord, la Fifa a dévoilé  les détails des votes. Il en ressort que tous les pays africains n’ont pas plébiscité le royaume chérifien. Le Bénin, le Botswana, le Cap-Vert, la Guinée, le Lesotho, le Liberia, la Namibie, le Mozambique, la Sierra Leone, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe ont choisi dans l’urne la candidature d’United 2026. Ces onze fédérations africaines ont tourné le dos au Maroc, ce qui a inquiète Joseph Antoine Bell qui faisait partie des ambassadeurs de la candidatiure marocaine. « Des Africains ont voté pour rajouter une Coupe du monde aux autres et non pas pour l’organiser nous-mêmes, pour que les enfants des autres la voient de chez eux et pas nos enfants ! Les Africains auraient dû saisir l’occasion pour dire ’voilà ce que l’Afrique peut offrir’. C’était l’occasion de montrer l’émancipation africaine qu’on revendique, et on a échoué… J’aurais préféré que le Maroc n’ait que 54 voix (au lieu de 65) mais 54 voix africaines, cela aurait été significatif", a regretté l’ancien international camerounais auprès de la chaîne marocaine Arryadia.

Geremi Njitap, lui aussi, ambassadeur du Maroc pour l’organisation de la coupe du monde 2026 est allé dans le même sens que son compatriote. « Certains pays africains ont préféré que d’autres pays accueillent la Coupe du monde et ça fait mal" », s’est indigné l’ancien joueur de Chelsea toujours chez nos confrères d’Arryadia. Notons que c’est la cinquième fois que le Maroc est battu dans les urnes après ses échecs lors des scrutins d’attribution des Coupes du monde 1994, 1998, 2006 et 2010.

Léger Tientcheu

Opinion