Cameroun - Cinéma. Behind dévoile la face cachée d’un curé

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

A travers son troisième film, le réalisateur Simon William Kum a décidé de lever le voile sur les comportements de certains hommes d’église.


Simon  William Kum, jeune réalisateur vient d’enrichir le 7e art camerounais d’un nouveau film, «Behind». Ce film relate les mésaventures d’un curé qui voit sa vie basculer lorsqu’il décide d’aider une jeune fille en détresse. Il décide de voler à son secours, mais celle-ci décède en cours de chemin. Pris de panique, il fait appel à son vicaire pour l’aider à se débarrasser du corps écrit CT.

Sans le savoir, il se jetait dans la gueule du loup, car le vicaire attendait une occasion pour le faire excommunier et prendre sa place au sein de la paroisse. Une histoire savamment mise en scène pour exhorter les parents à plus de responsabilité envers leurs enfants.

Car le comportement du vicaire Abessolo résulte de l’attitude que sa mère avait à son égard durant son enfance. Afin de ressortir les émotions transmises par les personnages, le réalisateur qui joue également le rôle du vicaire Abessolo a privilégié les plans serrés.

Avec Pierre Kameni, Serge Lottin et le réalisateur lui-même à l’affiche, ce film a été produit durant le dernier trimestre de l’année 2017 à Douala et présenté aux cinéphiles de la même ville le 17 mai dernier à Canal Olympia Bessengue. Après Douala, le long métrage de 1h55 mn a été dévoilé au public de Yaoundé le 2 juin dernier à la salle Sita Bella.

Toujours entre deux plateaux, l’acteur et réalisateur Simon William Kum prépare actuellement une série de plus de 52 épisodes avec des noms du cinéma camerounais comme Alain Bomo Bomo, Elizabeth Cynthia, Nkanya Nkwai et Marie Stéphanie Adjong à l’affiche.

Maimounatou BOURZAKA
 

Culture

Lire aussi