Baisse des exportations de bananes au Cameroun de 13394 tonnes

Cameroun - Agriculture. Baisse des exportations de bananes au Cameroun de 13394 tonnes

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |

Seulement 29 747 tonnes de bananes sont sorties du Cameroun. Pourtant les exportations se chiffraient à 43141 à la même période en 2017 rapporte AT.


L’association camerounaise de la banane (Assobacam) a constaté une baisse de 13394 tonnes de la banane entre septembre et octobre 2018. Au cours de ces deux derniers mois, seulement 29747 tonnes de bananes ont été exportés.

Or, en 2017 au cours de la même période, c’est précisément 43141 tonnes de bananes qui sont sorties du Cameroun. L’Assobacam a précisé que cette baisse d’exportations est proportionnellement équivalente aux quantités de bananes exportées durant la même période en 2017 par Cameroon Developpement Corporation (CDC).

La CDC, deuxième employeur (22 000 employés) après l’Etat, a vu ses activités chuté à cause des violences dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Une situation qui a obligé l’entreprise de fermer plus de la moitié de ses sites de production. Les autres sites restés en activités tournent au ralenti.

Par ailleurs, cette chute des exportations de bananes est aussi due aux récurrentes attaques des sécessionnistes dans les régions anglophones du Cameroun. Il y a lieu de dire que la crise anglophone pourrait être responsable de la chute de ces exportations

Par ailleurs, l’Assobacam fait savoir que les exportations effectuées au cours de ces deux derniers mois de l’année 2018 ont été majoritairement assurées par la société des plantations du haut Penja (PHP) et Boh Plantations, le petit poucet du marché camerounais de la banane.

PHP, filiale de la compagnie fruitière de Marseille a expédié 27 688 tonnes sur la même période tandis que Boh a exporté 2059 tonnes au cours de deux derniers  mois. Notons que les exportations de deux entités sont à la hausse.

Les exportations de bananes chez PHP ont connu, une hausse de 537 tonnes, par rapport à la même période en 2017. Alors que chez Boh Plantations, elles affichent une progression de 2059 tonnes sur la même période, soit une  augmentation de 511 tonnes par rapport à l’année dernière.

Mballa

Société

Lire aussi