Nigeria. Arrestation de la star nigériane Tekno pour «strip-tease»

cameroun24.net Le 7 aout 3559 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le musicien nigérian Tekno, 26 ans, qui fait polémique au Cameroun pour avoir touché 64 millions FCFA dans un spectacle pendant que les artistes locaux touchaient 500 milles FCFA (NDLR), a été arrêté pour avoir dansé avec des femmes "à moitié nues" dans un camion dans la capitale commerciale, Lagos rapporte BBC.



Le véhicule avait des côtés vitrés à l'arrière pour que les gens puissent voir ceux qui dansaient à l'intérieur dans la circulation.

La police a confirmé avoir arrêté l'artiste, dont le vrai nom est Augustine Kelechi, mardi "pour avoir transporté des filles à moitié nues" dans le quartier de Lekki de Lagos.

Le porte-parole de la police de Lagos a ajouté que deux femmes avaient également été arrêtées.

Le musicien, qui a collaboré sur le dernier album de Beyonce, a laissé plusieurs personnes sous le choc la semaine dernière alors qu'il participait à ce qui ressemblait à de la publicité pour un club de strip-tease.

Les navetteurs coincés dans les embouteillages ont été stupéfaits de le voir danser dans la boîte de verre transparente.

Dans les vidéos affichées sur les médias sociaux, on l'a vu déverser de l'argent sur les femmes pendant qu'elles dansaient.

Les résidents scandalisés ont partagé des messages d'opposition sur Twitter et à l'agence de réglementation de la publicité de l'État qui a suspendu l'entreprise impliquée.

Tekno s'est excusé depuis, mais a nié qu'il s'agissait d'une publicité pour un club de strip-tease.

"Nous tournions un vidéoclip et nous manquions de véhicules pour transporter les gens à l'endroit suivant", a-t-il précisé.

La police a déclaré que "de tels actes d'indécence publique" étaient contraires au code pénal, et le porte-parole a ajouté que les personnes arrêtées pourraient être inculpées devant un tribunal après enquête.
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Nigeria

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Les pistes de solution pour amener les médias camerounais à promouvoir la « conscience nationale » explorées par le gouvernement

    Le sujet relatif au patriotisme dans les médias camerounais était à l’ordre du jour du conseil de cabinet, tenu le 31 octobre dernier à Yaoundé.

  • Le rappeur et proche de Sofiane, Samat s'est fait tuer !

    Samat abattu sur le parking du McDo de Garges !

  • Bafoussam : pourquoi je ne tontine pas

    Je me sens très mal à l’aise face à cette solidarité à symétrie variable. 3000 morts dans le NOSO, pas un artiste pour dire stop ça suffit, pour prendre position, pour s’indigner à part nous balancer des...

  • Le nouveau top management du CEPER limoge Charles Etoundi et son épouse

    L’ancien membre du gouvernement et président du conseil d’administration de cette entreprise depuis près d’une vingtaine d’années, vient d’être débarqué par les nouveaux dirigeants.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé