Livre. « Les temps de la cruauté » de Gary Victor

  • C.P: Michel Tagne Foko |
  • Publié : Mercredi le 17 Mai 2017 12:20:14 |
  • 12770 hits |
  • Culture |

C’est un vrai bonheur de lire cet excellent auteur.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Dans ce nouveau Gary Victor, le réel que l'on peut aussi appeler le concret se mêle à la superstition, surnaturel ou surréalisme. Ça dépendra de chacun. À chacun de comprendre comme il peut.


Le livre s'ouvre avec les mots de Carl Vausier. Il nous livre son histoire du début à la fin. C’est une personne qui a fait des études. Il écrit des livres. Il vit à Port-Au-Prince, capitale politique d'Haïti. Il Parle. Il nous parle. Avec ses mots. Oui, avec ses verbes et sa singularité. Il nous parle tout simplement, comme monsieur tout le monde. Il est certes écrivain, mais là, il n’est pas en train d’écrire un livre. Non, du tout. Il parle de ce qu’il a vécu et de ce qu’il vit. Ce qu’il dit est là. Il le dit. Subitement, le lecteur, celui-là qui lit ce qui est écrit, voit. Voit l’image de ces scènes qui sont là. Posé là avec un niveau de compréhension accessible à tous. Il parle tout simplement comme dans la vraie vie. Et c’est beau. Que c’est bon !


Carl Vausier a rencontré Valencia dans un cimetière. C'est une dame galante qui se bat comme elle peut pour survivre dans ce monde où seuls les plus forts ont le plus de chance de s'en sortir. Dans ce cimetière, son lieu de travail ou lieu de survie, les clients viennent rechercher la chance. Eh oui, il se dit que son entrejambe porte chance !


La relation que Carl entretient avec Valencia n'a rien de sexuel et ne contient aucune superstition. Il est en pleine dépression, dégression, pour mieux dire, il est paumé. Très paumé. Il voit dans l'aide qu’il veut donner à Valencia une sorte de rédemption, un nouveau souffle qui lui permettrait de rebondir...


Pour faire cours, pour faire simple, on peut dire que ce livre est la grande histoire de deux personnes paumées...


Cette œuvre pourrait même être considérée comme une grande histoire d'Amour, c’est un gros coup de cœur !


La fin laisse un peu sur la faim. À la fermeture de cet ouvrage, on pourrait se dire : « Il me faut aller rencontrer Gary Victor à Port-au-Prince (Haïti) pour qu’il me raconte une autre fin. Pour qu’il me parle davantage de Valencia. Qu’il me promette au moins la suite, un tome 2 ! ».
 

SUR LE MEME SUJET : Livre

Livre : How to know about property tax in Africa (1740)
Livre : Cameroun : l’incroyable histoire du médecin français qui, tel un roi, dirigea le Haut-Nyong dans les années 1940 (16635)
Livre : « Les temps de la cruauté » de Gary Victor (12772)
Livre : Entretien avec Carole Zalberg, pour son livre « Je dansais ». (13250)
Livre : Entretien avec la sénatrice Esther Benbassa, pour son livre «Vendredi noir et nuits blanches ». (17352)
Livre : Ebolowa : Marie la nouvelle Eve, ou le mystère de la femme pleine de grâce ? (33837)
Livre : Gérontocratie et politique au Cameroun: ces hommes du passé qui ont confisqué notre avenir (32760)
Livre : Commerce: La censure plombe les ventes de Charles Atéba Eyené (34260)
Livre : Listes Des Francs-Maçons Présumés: Une autre plainte contre Charles Ateba Eyene (39598)
Livre : Loges, sectes…: Le livre d’Ateba Eyene réclamé au Grand Nord (35006)
Livre : ENOH MEYOMESSE, A QUAND LE RETOUR DE L'ETAT AU CAMEROUN ? (30478)
Livre : Livre: Charles Ateba Eyene revisite la coopération Sino-camerounaise (36530)
Livre : Invitation: conférence-dédicace : Le syndicalisme à la croisée des chemins (30709)
Livre : Injustices sociales : Duval Lebel Ebale traduit les gros poissons devant Le tribunal du Peuple… (33568)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Cameroun - Education : Nomination d’un « Pro-Chancellor » et d’un président de conseil d’administration dans certaines universités d’Etat (4184)
Cameroun - Education : Nomination d’un « Vice-Chancellor » et de recteurs dans certaines universités d’Etat (4231)
Cameroun - Education : Nomination de responsables dans certaines universités d’Etat (4500)
Cameroun - Education : Nomination de responsables dans certaines universités d’Etat (4300)
Cameroun - Cinéma : Jean-Pierre Bekolo: « Our Wishes », une réalité (5805)
Cameroun - Musique : Musique camerounaise:les jeunes au pied du mur (9785)
Cameroun - Réligion : Pr. Jean Paul Messina: « Que le christianisme intègre les réalités africaines » (10896)
Cameroun - Livre : Inspiré de faits réels… (10770)
Cameroun - Nécrologie : Nécrologie: la chanteuse Lisa T est décédée (11915)
Cameroun - Communication : Cameroun : vers la recapitalisation de MESSAPRESSE (13529)
Cameroun - Musique : Communiqué de Olympic Gaming suite à l'agression de l'artiste camerounais Maahlox Levibeur (13634)
Cameroun - Réligion : Douala, la deuxième ville du Cameroun, au rythme du Ramadan (14201)
Cameroun - Communication : La Crtv reste leader de l’audiovisuel camerounais au 1er semestre 2017 (15671)
Cameroun - Réligion : SUD,Ramadan 2017: Dons offerts aux femmes musulmanes à Ebolowa (15061)
Cameroun - Education : Don d’ordinateurs du chef de l’Etat: l’enrôlement des étudiants est lancé (16588)
Cameroun - Musique : Salatiel: Serial lover (16524)
Cameroun - Livre : Mariage polygamique (18079)
Cameroun - Education : CEP 2017: 183 candidats bakas à l’Est (19253)
Cameroun - Education : Vers l’épilogue d’une année agitée (19287)
Cameroun - Culture : Histoire du Cameroun: les grandes lignes d’un héritage (19095)