Lions indomptables. « Au Cameroun, ce sont les mauvais qui tiennent le haut du pavé »

  • Yann Gwet | Le Monde |
  • Publié : Mardi le 04 Avril 2017 08:24:48 |
  • 4306 hits |
  • Opinion |

Le régime Biya harcèle et emprisonne à tour de bras. Mais oublie de payer la facture d’hôtel des Lions indomptables, vainqueurs de la CAN 2017, raille notre chroniqueur.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Flashback : il y a à peine un mois et demi, des Lions depuis trop longtemps domptables redevinrent indomptables en remportant la Coupe d’Afrique des nations 2017. Une formidable liesse emplit le cœur d’un peuple camerounais épris de football comme d’autres sont épris de grandeur. Pour l’occasion, le président Biya, le seul Lion vraiment indompté, recevant les nouveaux champions en son palais rempli de fringants septuagénaires, parlant des vaincus, se fendit d’un mémorable : « Vous les avez mis dans la sauce… »

Retour à la réalité : un mois et demi plus tard, le 28 mars, en déplacement en Belgique pour affronter la Guinée au cours d’un match amical, les joueurs de l’équipe nationale de football et le staff eurent la surprise de se voir interdire l’accès au restaurant de l’hôtel qui les hébergeait. Les héros d’hier restèrent l’estomac vide.


C’est alors que Hugo Broos, l’entraîneur belge des champions affamés, manifestement excédé par les mauvaises manières de sa hiérarchie, se pencha devant le bassinet : « Ce midi, quand on a voulu prendre le déjeuner, le personnel de l’hôtel a refusé parce que la facture de notre séjour n’était pas payée par nos dirigeants. Donc on n’a pas mangé ce midi. J’ai bossé pendant un an, et quand je fais le bilan de ce que nous avons fait, je pense qu’on a su renverser la situation en comparaison de celle que nous avons trouvée. Maintenant je dois dire que je me pose des questions. Est-ce que je dois continuer avec le Cameroun ? »
Goût amer

Pauvre Hugo qui semble découvrir le nez au milieu du visage : dans le système dans lequel il évolue, ce sont les mauvais qui tiennent le haut du pavé. A eux (tout) l’argent, le pouvoir, la belle vie ! Les bons, ceux qui « bossent », qui « renversent » des « situations », sont ostracisés. A eux les primes impayées, les déplacements inconfortables, les conditions de travail déplorables.

J’ignore quel goût avait la « sauce » dans laquelle ont été « mis » les joueurs de l’équipe nationale égyptienne, mais il y a fort à parier que celle dans laquelle baignent actuellement le technicien belge et ses champions a un goût amer. Peut-être ceux-ci, forts de leur aura, devraient-ils se tourner vers l’auteur de la savoureuse boutade d’alors, le président Biya, pour lui demander (le paraphrasant), s’il leur a fait ça « cadeau » ?


Evidemment, le seul Lion vraiment indompté est passé à autre chose. Il a eu sa photo avec les champions, il a amusé son peuple affamé, il a damé le pion à ses opposants dans les régions anglophones du pays. Le reste…

Il y a quelques jours, il était en visite en Italie. Oui, la note de l’hôtel aurait été réglée. Devant le patronat italien, qu’il exhortait à investir dans le no man’s land qu’il dirige, il a bombé le torse, vantant la stabilité de son régime : « C’est rare de voir aujourd’hui un gouvernement qui dure trente ans [en fait trente-quatre]. C’est le cas du Cameroun. » Eclats de rire complaisants dans la salle. Entre gens bien nourris… Plus tard, devant le représentant de Dieu sur Terre, à qui il offrit une sculpture représentant un vieillard camerounais, symbole de sagesse, le jeune président de 84 ans affirma que la « paix » est son « objectif ». Le pape a dû apprécier la qualité de l’humour !


A la croisée des chemins

Pour assurer cette « paix » qui lui serait si chère, l’appareil sécuritaire du président Biya convoque, harcèle, emprisonne tout ce qui bouge, et surtout tout ce qui fait mine de bouger, dans le pays. La dernière en date a été la convocation d’un des avocats camerounais les plus éminents, Me Akere Muna, coupable, en plus d’être anglophone, d’être pressenti comme un des possibles successeurs de « l’idole du peuple » !



Le Cameroun est à la croisée des chemins : le ciel s’assombrit et l’orage gronde. Plus le président parle de « paix », et plus celle-ci, à mesure que s’abat la répression sur tous ceux qui pensent différemment et que s’accumulent les frustrations, est évanescente. Le point de non-retour approche dangereusement. Mais nous n’y sommes pas encore. Il est toujours temps d’éviter le pire, pour le pays et la sous-région. Pour cela, le président camerounais serait peut-être inspiré de revisiter la question que s’est posée Hugo Broos lors de sa conférence de presse en Belgique : « Est-ce que je dois continuer avec le Cameroun ? »

Yann Gwet est essayiste camerounais.

Yann Gwet chroniqueur Le Monde Afrique

 

SUR LE MEME SUJET : Lions indomptables

Lions indomptables : Coupe du monde 90: l’arbitre de Cameroun-Argentine se livre (6840)
Lions indomptables : Football : Fabrice Ondoa a « privilégié le Cameroun et l’assume » (5164)
Lions indomptables : Voici pourquoi Hugo Broos doit être viré ! (3661)
Lions indomptables : Joseph Antoine Bell : ‘’ Oyongo Bitolo ne sait pas ce qu’il veut ‘’ (2508)
Lions indomptables : Classement Fifa-Avril : Le Cameroun perd une place (5388)
Lions indomptables : Rigobert Song dit merci (6004)
Lions indomptables : Lions Indomptables: On tend vers un ''Montaigu-gate''? (5703)
Lions indomptables : Hugo Bross pressenti au Ghana (3857)
Lions indomptables : Centre des urgences de Yaoundé: la reconnaissance de Song Bahanag (4462)
Lions indomptables : Abdouraman Hamadou : ‘’ Monsieur Tombi est comme un chef de service au ministère des sports ‘’ (4226)
Lions indomptables : Lions indomptables : André Nguidjol ne veut pas mourir seul (4378)
Lions indomptables : « Au Cameroun, ce sont les mauvais qui tiennent le haut du pavé » (4308)
Lions indomptables : Lions indomptables: lumière sur la crise de Bruxelles ce jour (3218)
Lions indomptables : Lions Indomptables: ''Rigo'' est au pays (4861)
Lions indomptables : Lions indomptables : La blessure diplomatique de Choupo-Moting (5109)
Lions indomptables : Lions indomptables : Le billet d’avion d’Oyongo Bitolo a couté plus de 6 millions de F C F A (5087)
Lions indomptables : Lions indomptables: un environnement à assainir (6470)
Lions indomptables : Foot : le Cameroun humilié à son hôtel (6095)
Lions indomptables : Affaire de l'hôtel impayé des Lions indomptables... L'AUTRE FACE CACHÉE... (8579)
Lions indomptables : Lions indomptables: un goût aigre-doux (5746)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Elecam : Décret portant nomination du Président et du Vice-Président du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon » (ELECAM) (96)
Elecam : Décret portant nomination de membres du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon» (ELECAM) (89)
Elecam : Décret portant renouvellement du mandat de certains membres du Conseil Electoral d' « Elections Cameroon » (ELECAM) (133)
Crise Anglophone : Décret portant nomination du Secrétaire Général de la Commission Nationale pour la Promotion du Bilinguisme et du Multiculturalisme (120)
Crise Anglophone : La situation à la Camair-Co, la crise anglophone et la gouvernance en couverture des journaux camerounais (532)
Cameroun - Corruption : Antoine Félix Samba : L’administrateur civil aux multiples visages (550)
Cameroun - Transports : Assemblage de véhicules au Cameroun : Les chinois cherchent toujours un site (544)
Crise Anglophone : Affaire Ayah Paul : La famille accuse le gouvernement d’intimidation (563)
Cameroun - Santé : Un nouveau vaccin contre le paludisme (495)
Lutte contre Boko Haram : Ahmed Abba écope de dix ans de prison (811)
Cameroun - Ligue 1 : Bamboutos FC : Faut-il y croire ? (689)
Afrique : Dans l’état actuel, l’Afrique Noire et francophone surtout ne va nulle part (744)
Cameroun - Sécurité : Triomphe de la promotion « Paix et Emergence » de l’Emia:178 nouveaux officiers prêts à servir (1945)
Cameroun - Transports : Véhicules Made in Cameroon: les dernières formalités à remplir (1983)
Cameroun - Economie : La Banque mondiale offre aux start-up camerounaises la possibilité de bénéficier d’un programme d’incubation de 5 mois (1916)
France : Deux candidats ''anti-système'' pour l'Elysée (2616)
Lutte contre Boko Haram : « Boko Haram a subi de cuisantes défaites » déclare Paul Biya (3318)
France : Présidentielle française 2017: jour de vote (3311)
Femmes : Les conseils pour nettoyer son foie naturellement (6074)
Femmes : La justice l’oblige à prouver… qu’il n’aime plus sa femme! (5727)