Côte d'ivoire. Voici ce que reproche la justice ivoirienne à Guillaume Soro

cameroun24.net Le 28 décembre 2019 16324 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La justice ivoirienne a précisé jeudi ses accusations contre Guillaume Soro qui, selon elle, préparerait «une insurrection civile et militaire» pour s'emparer «incessamment» du pouvoir.



D'après le procureur, ces accusations s'appuient en particulier sur un enregistrement sonore effectué par les services de renseignement ivoiriens.

Richard Adou affirme que des armes ont aussi été découvertes lors de perquisitions, dont il n'a pas précisé les dates et les lieux.

Le procureur de la République Adou Richard a présenté "des preuves" qu'il dit détenir contre l'ancien chef rebelle et ses hommes à la suite des perquisitions et saisies.

Le procureur de la République, il s'agit de cinq téléphones, neuf puces téléphoniques, un lot de matériels de communication radio, cinq gilets par balle en kevlar, quatre treillis, trois mitrailleuses de type 12-7, six caissettes de minutions de 12-7, quatre RPG 7, treize roquettes, trois cache-flammes, quatre missiles anti-char, 59 paquets de minutions AK, 19 chargeurs de kalachnikov AK 47, 14 Kalachnikovs AK 47, deux caissettes de minutions de FM, un seau remplis de minutions AK 47.

En mai 2017, un impressionnant arsenal de guerre avait été découvert au domicile de Souleymane Kamaraté Koné dit Soul to Soul, le directeur du protocole de Guillaume Soro, à Bouaké.

Le camp Soro ne conteste pas l'authenticité de l'enregistrement audio, mais affirme qu'il "date de 2017" et qu'il est "incomplet".

Dans une déclaration diffusée sur sa page Facebook jeudi, l'avocate Affoussiata Bamba-Lamine a rejeté en bloc toutes ces accusations "fallacieuses", fustigeant une "opération d'espionnage mal montée par Abidjan".

Lire aussi : Guillaume Soro réagit après sa condamnation par le régime Ouattara
Lire aussi : La justice ivoirienne condamne Guillaume Soro à 20 ans de prison ferme
Lire aussi : Amadou Gon Coulibaly choisit par Ouattara comme son successeur

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Côte d'ivoire

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Appel à un code électoral consensuel, les leaders s'exprime : Cabral LIBII

    Ces derniers jours plusieurs leaders se sont exprimés sur l'adoption au Cameroun d'un code électoral consensuel pour mettre un terme aux nombreuses crises qui frappe le pays. Cameroun24 publie quelques sorties.

  • Appel à un code électoral consensuel, les leaders s'exprime : Christian Penda Ekoka

    Ces derniers jours plusieurs leaders se sont exprimés sur l'adoption au Cameroun d'un code électoral consensuel pour mettre un terme aux nombreuses crises qui frappe le pays. Cameroun24 publie quelques sorties.

  • Tribalisme: Abdelaziz Moundé Njimbam recadre Patrice Nganang

    Le journaliste et défenseur des Droits de L'Homme a publié ce jour une tribune ou il appelle le professeur à cesser de diviser les camerounais.

  • Agression d'un proche de Cabral Libii à Douala

    Ce n'est pas la première fois que le coordonnateur du PCRN dans le Littoral est victime d'agression dans ces circonstances.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé