Françafrique. Vidéo: Voici comment la France a assassiné l'un des plus grands nationalistes africains

  • Afrik Mag |
  • Publié : Vendredi le 04 Novembre 2016 16:47:45 |
  • 6816 hits |
  • Opinion |

Félix Moumié reste dans la mémoire collective comme un personnage peu connu, auprès des noms longtemps claironnés comme ceux de Lumumba, de Cabral, ou encore de son compatriote Um Nyobé. Mais en fouillant dans son histoire et son parcours, on remarque qu'il est l'une des figures emblématiques de la lutte anti-coloniale en Afrique. Et plus particulièrement chez lui au Cameroun.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à


Né en 1925, ce médecin brillant, à une époque où on n'en trouvait presque pas, a décidé de donner tout ce qu'il avait pour soigner son pays des maux de la colonisation. Avec son parti l'UPC, il voulait l'indépendance et la réunification immédiate. Statut particulier pour un pays partagé entre les Français et les Anglais.

L'Union des Populations du Cameroun (UPC) crée en 1948 par Um Nyobé, de son retour à une conférence de la RDA à Bamako organisé par Houphouët Boigny. A cause de son influence grandissante, elle a été interdite par la France en 1955. Moumié était déjà en 1952, le Président de l'UPC. Alors qu'il n'avait que 27 ans. A la mort de Um Nyobé en 1958, il reste le leader charismatique de ce parti nationaliste.

L'armée française combat de toutes ses forces les militants de l'UPC jusque dans les coins les plus cachés des villages. Un rapport secret révèle que des dizaines de milliers de camerounais auraient été tués et enterrés dans les fosses communes.

Conscient de la situation, Félix Moumié s'exile. Il entre en contact avec les chinois pour acheter des armes afin de renforcer les milices armées dans son pays contre la France. Les services de renseignements français le pistent jusqu'à Genève. Ils ont pour mission d'en finir avec lui. Un ordre de Michel Debré avec le conseil de Foccard. Les mercenaires se présentent sous le couvert des journalistes. Ils demandent un échange à Moumié dans un restaurant. Et finissent par l'empoissonner. Moumié meurt un 3 novembre 1960. Alors que son pays vient à peine d'avoir l'indépendance. Même si sa mémoire est réhabilitée en 1991, sa mémoire, comme pour la plupart des nationaliste n'est ni enseignée, ni célébrée.

 

 

SUR LE MEME SUJET : Françafrique

Françafrique : Exclusif : le jour où le franc CFA d’Afrique centrale a failli être dévalué (4498)
Françafrique : Un front des Africains contre le franc CFA le 7 janvier 2017 (5316)
Françafrique : Politique: Ces Franc-maçons qui gouvernent l'Afrique noire (5029)
Françafrique : Le « Y’en a marre de la France » des mouvements citoyens africains (5644)
Françafrique : « Le Cameroun a été le laboratoire de la Françafrique » (14512)
Françafrique : Bolloré poursuit France 2 jusqu'au Cameroun (5429)
Françafrique : Qui mettra fin au FCFA, quand et comment ? (5068)
Françafrique : Vidéo: Voici comment la France a assassiné l'un des plus grands nationalistes africains (6818)
Françafrique : Grave révélation sur le pacte colonial entre la France et quelques pays africains (8207)
Françafrique : Le groupe Bolloré réclame 50 millions d’euros de réparation à France 2 après la rediffusion d’une émission (11901)
Françafrique : Histoire : quand l'Afrique sauvait la France (24182)
Françafrique : Enquête sur le Groupe Bolloré: Grupo Pefaco réagit à la sortie de la presse française (19158)
Françafrique : Le bureau de Bolloré perquisitionné dans le cadre d’une enquête sur ses activités africaines (22698)
Françafrique : Cameroun – Thomas Deltombe : « Ce qu’il faut maintenant, c’est une réparation de guerre » (28590)
Françafrique : Cameroun : des activistes détruisent des « symboles du colonialisme français » (29427)
Françafrique : ALTERNANCE POLITIQUE AU CAMEROUN : Français et Américains n’y peuvent rien (27816)
Françafrique : La fermeture d’Afrique Média est un message fort et codé du régime maffieux de Paul Biya aux Camerounais (28759)
Françafrique : Afrique Média n’émet plus (35492)
Françafrique : Douala : Une tentative de fermeture d’Afrique média échoue (36485)
Françafrique : La foule interdit la fermeture d’Afrique Media à Douala (38449)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Cameroun - Energie : La société Britannique Joule Africa lance les études pour une centrale de 458 MW dans le Nord-Ouest du Cameroun (1323)
Accident Train Camrail : Cameroun : les victimes de la catastrophe ferroviaire d’Eseka s’adressent aux candidats à la présidentielle française (1329)
Côte d'ivoire : Côte d’Ivoire: les militaires passent à la caisse International (1605)
Cameroun - Santé : Hôpitaux publics: le mot d’ordre de grève levé Societé (1664)
Femmes : Bouton de fièvre: comment le camoufler? (1611)
Can 2017 : CAN 2017 : les liaisons dangereuses entre Total et le football africain (1317)
Can 2017 : CAN 2017: C’est aussi la guerre des équipementiers (1364)
CEEAC : Selon la CEEAC, l’Afrique centrale a importé pour 50 milliards de dollars en 2015 (1517)
Gambie : Gambie : le Sénégal accueille Adama Barrow (2634)
Femmes : Laver régulièrement ses draps est bon pour la santé (2333)
Femmes : Alsace : un homme condamné à quatre ans de prison pour avoir transmis le sida à sa compagne (2546)
International : Les données des utilisateurs de Yahoo! sur le marché noir (2258)
Can 2017 : Les Lions ont leur mot à dire (4879)
Can 2017 : Hugo Broos, le novice (4803)
Emeutes Bamenda : Cameroun : le gouvernement veut mettre fin à une grève des enseignants dans la région anglophone (4570)
Lutte contre Boko Haram : Le Conseil de sécurité de l'ONU visitera trois pays frappés par Boko Haram (4143)
Cameroun - Russie : La Russie propose au Cameroun des investissements directs et des financements de projets (4125)
Arabie Saoudite : Arabie Saoudite : une image ''porno'' fait scandale (4230)
Côte d'ivoire : Bouaké : une manifestation dispersée (4145)
Femmes : Mauvaise haleine: nos solutions douces (3438)