Vendredi le 23 Décembre 2016 08:29:37 Amélie Dita | La Nouvelle Expression Culture

Cameroun - Tourisme. Tourisme: Le Cameroun veut améliorer son image

Considéré comme l’industrie la plus importante au monde et un facteur de rapprochement entre les pays d’origine, le tourisme perd de plus en plus sa valeur au Cameroun. Ainsi le besoin de renforcer les capacités s’impose. Comme objectifs visés, mettre fin à l’amateurisme et arrimer les programmes au niveau international.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter |



Mobiliers très anciens, peinture sale, plafond fissuré, salle de bain repoussante, eau chaude après attente de 15mn, pas de pression, le lit immonde sale. Climatisation défectueuse et odeurs nauséabondes, pourtant un hôtel 4 étoiles.  C’est le constat fait par un touriste samedi dernier. Nous sommes   dans un Hôtel situé dans la ville de Douala.  Près de 15  clients  se jettent  tout habillés dans la piscine, buvant et mangeant dans l’eau sans tenir compte des autres touristes, ni des remarques des employés de sécurité qui les interpellent. La majorité d’entre eux sont totalement irrespectueux et critiquent ouvertement les touristes qui les dérangent. A partir de ce moment là, difficile d’avoir accès aux bars, aux restaurants ainsi qu’à la piscine. Effectivement, nous avons appris que l’hôtel n’était rempli qu’à 30% de sa capacité, c’est pourquoi en fin de semaine ils remplissent l’hôtel avec les locaux, au détriment des tours opérateurs.  D’après les informations recueillies, les services de qualité sont difficiles, à cause du personnel non qualifié. S’ajoute à cela le problème d’insécurité «La semaine dernière je me suis rendu à l’Ouest pour changer d’air. Dans mon Hôtel deux clientes ont été accostées par deux jeunes dans la discothèque de l’hôtel pour les amener dans leur chambre. N’ayant pas d’argent ces derniers ont subi des menaces et  des violences», raconte  Martial B. Ainsi,  C’est pour pallier  ce genre de désagrément, qu’un séminaire sur les techniques d’accueil, l’hygiène, la qualité de service et la sécurité des touristes a été organisé à la faveur des acteurs du secteur touristique de la région du Littoral, le 15 décembre 2016 à Douala.

Selon Bello Bouba Maigari, ministre d'Etat, Ministre du tourisme et des loisirs, il s’agit de renforcer les capacités des acteurs du  tourisme, afin de permettre aux touristes de venir de plus en plus nombreux dans les sites touristiques.  Bien plus, qu’ils trouvent  dans les établissements camerounais l’hygiène nécessaire et un accueil digne de ce nom. En effet, ce séminaire a commencé depuis un an dans les régions de Bafoussam, Buea et Yaoundé avec les départements compétents établis des référentiels de métier. «Nous venons aujourd’hui dans le Littoral, porte d’entrée de notre pays, la capitale économique par laquelle transitent les frères des pays enclavés de la sous-région. Le pays capitalise et renforce  son statut de destination touristique par la création, la réhabilitation de ses capacités d’accueil de l’offre touristique, à savoir toujours plus d’hôtel  plus grand et qui répondent aux normes et aux standard internationaux dans leurs constructions, leur équipement, mais aussi dans le service qu’ils donnent. Le renforcement des capacités est un complément nécessaire»,  poursuit le ministre du tourisme.

 

 Amélie Dita, Stg