Cameroun - Transports. Syndicat des transporteurs routiers du Cameroun : La vraie-fausse suspension de Pierre Simé

  • Ibin Hassan | Mutations |
  • Publié : Lundi le 08 Juin 2015 10:47:31 |
  • 28633 hits |
  • Opinion |

Suspendu d’après certains médias, le président national du Sntrc revendique toujours la présidence et invite à la sérénité.

| Nous suivre sur facebook | Nous suivre sur twitter | Imprimer | Envoyer cet article à

 

 

Depuis quelques semaines, le Syndicat des transporteurs routiers du Cameroun (Sntrc) est sous les projecteurs. Dans une de ses récentes publications, un quotidien de la place a annoncé à sa une, la «nomination d’un administrateur syndical au Sntrc». Dans son édition du 29 mai, un autre quotidien renchérit que Pierre Simé, président national du Syndicat national des transporteurs routiers a été suspendu de ses fonctions. Les deux informations ont semé un grand doute dans l’esprit des transporteurs membres de ce syndicat, comme surpris par la gravité de cette nouvelle. Approchés, les responsables du Sntrc sont catégoriques. «Aucune instance de notre mouvement n’a suspendu le président. C’est vous qui nous l’apprenez. D’ailleurs, nous avons tenu une réunion mercredi dernier, laquelle réunion était présidée par l’honorable Simé Pierre», soutient Abdoulahi, membre du Sntrc.

 

Rendu au siège du Sntrc à Yaoundé ce jeudi  [4 mai, Ndlr], C’est un Simé Pierre, les yeux plongés dans une pile de parapheurs qui reçoit le journaliste. «Je ne peux malheureusement pas vous accorder un entretien, je dois me rendre à la aux services du Premier ministre pour une réunion». Sur la suspension qui pèserait sur lui, le député de la nation sourit, avant de lancer: «Vous m’avez trouvé à mon bureau, vous avez rencontré dans ma salle d’attente des transporteurs qui désirent me rencontrer. Je ne sais pas de quoi vous parler», déclare-t-il sous les regards approbateurs de ses visiteurs. «J’invite tous les transporteurs membres du Sntrc à ne pas céder à cette manipulation, à demeurer sereins, et à continuer à nous faire confiance dans le cadre de la défense de leurs intérêts», conclut le président du Sntrc, avant de s’engouffrer dans son véhicule.

 

Occupations

 

Au commencement de cet imbroglio, une ordonnance d’un juge des référés du tribunal de première instance de Yaoundé-centre administratif- datée du 06 mars 2015, nommant un administrateur provisoire au Sntrc, suite à une procédure engagée par Madeleine Ngah, secrétaire générale adjointe (Sga) de ce syndicat. Elle a demandé à ce juge des référés d’annuler l’Assemblée générale élective qui a porté Pierre Simé à la tête du Syndicat des transporteurs routiers du Cameroun, au motif que celle-ci n’avait pas été convoquée dans les délais. En l’absence de Pierre Simé, le juge a accédé à la demande de Mme Ngah, avant que les conseils du Sntrc ne saisissent, à leur tour, la cour d’appel du Centre pour faire valoir des arguments de droit. Cette saisine de la cour d’appel a immédiatement suspendu les effets de la décision du juge des référés. C’est la raison pour laquelle l’administrateur syndical nommé n’a pas pris fonction dans les locaux du Sntrc. Pierre Simé, président du Syndicat national des transporteurs routiers du Cameroun exerce donc sans entrave ses fonctions.

 

En attendant que la Cour statue sur cette affaire, les membres du Sntrc sont interloqués. «Nous ne comprenons pas qu’une camarade qui a été élue par la même assemblée générale, et qui a posé des actes soit la première a demandé à un juge d’annuler cette élection. Plus grave, en portant devant les tribunaux les affaires internes du Sntrc, elle contribue à fragiliser notre mouvement», s’emporte un syndicaliste. Dans l’entourage de Mme Ngah, on ne s’avoue pas vaincu et l’on attend sereinement la décision de la cour d’appel.

 

 

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Transports

Cameroun - Transports : Cameroun : le nouveau port de Kribi accueille son premier navire (7843)
Cameroun - Transports : Transport routier: «Clandos», danger (24174)
Cameroun - Transports : Transport: Haro sur les « clandos » (21534)
Cameroun - Transports : Le pont sur le Wouri va accueillir ses premiers véhicules le 31 décembre 2017 (13558)
Cameroun - Transports : Frederik Klinke devient le directeur général de DIT, le concessionnaire du terminal à conteneurs du port de Douala (14416)
Cameroun - Transports : Les financements ''disponibles'' pour les études du projet de rail Cameroun-Tchad (ministre) (19427)
Cameroun - Transports : Cameroun : le port de Kribi recherche des prestataires pour le fonctionnement du matériel de manutention parqué depuis 2 ans (14149)
Cameroun - Transports : Cameroun: un service de cabotage sera lancé entre les ports de Douala et de Kribi (6142)
Cameroun - Transports : Cameroun: le port de Douala inaugure un 3ème portique à faible émission de C02 et consommant 30% d’énergie en moins (7522)
Cameroun - Transports : Le port de Douala paralysé par une grève des dockers (6599)
Cameroun - Transports : Cameroun : 166,612 milliards FCFA de la BAD pour le financement de travaux routiers (8164)
Cameroun - Transports : 60 milliards de FCFA pour reconstruire un tronçon du corridor routier reliant Yaoundé à la frontière Est du Nigéria (6574)
Cameroun - Transports : La Chine suspend le financement de l'autoroute Yaoundé-Douala (8797)
Cameroun - Transports : Transport en commun: silence, on surcharge (10771)
Cameroun - Transports : Les catastrophes routières ont fait perdre 84,6 milliards de FCFA à l’économie camerounaise en 2016 (10127)
Cameroun - Transports : Mbankomo: Visages de fric et de vrac au péage (6519)
Cameroun - Transports : Le port de Douala et celui de Kribi en tandem pour constituer un hub en Afrique centrale (6010)
Cameroun - Transports : Un appel d’offres international d'un marché de 546 millions de FCFA pour réhabiliter des bacs à l’Est-Cameroun (7025)
Cameroun - Transports : Vers la conquête de la côte ouest-africaine des ports camerounais (5113)
Cameroun - Transports : Vers une réduction des délais de passage au port de Douala (8684)

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Sciences : Chirurgie de pointe: la première greffe de tête aura lieu en Chine (16)
Syrie : La Marine russe tire des missiles Kalibr contre Daech en Syrie (177)
Syrie : Moscou: on peut affirmer avec un «haut degré de certitude» qu’Al-Baghdadi est mort (206)
Cameroun - Politique : La déstabilisation imminente du Cameroun marquera la fin des agresseurs imbéciles au pouvoir (873)
CC Russie 2018 : Fabrice Ondoa: «Nous sommes une vraie équipe» (4607)
CC Russie 2018 : Le match à ne pas perdre (4588)
Cameroun - Economie : Cameroun : comment Pius Bissek a fait plier le géant Nestlé (4702)
Cameroun - Politique : Le jour où Paul Biya a renoncé à devenir prêtre (4683)
Cameroun - Football : Accusations: Eto’o répond à Bernard Tchoutang (4992)
CC Russie 2018 : Fifa : Gianni Infantino «extrêmement heureux» de l'assistance vidéo à la Coupe des Confédérations (4654)
Cameroun - Communication : Economie et Coupe des confédérations en couverture des journaux camerounais (4533)
Cameroun - Communication : Économie et gouvernance en couverture des journaux camerounais (4080)
CC Russie 2018 : Hugo Bross : ''je m'attends à un match difficile contre l'Australie '' (4051)
CEMAC : Le Maroc finalise son entrée au capital de la BDEAC pour un montant global de 4,52 milliards de FCFA (1823)
Cameroun - Santé : L’Institut européen de coopération a permis en 2 ans de dépister 16 000 nouveau-nés victimes de drépanocytose au Cameroun (1423)
Cameroun - Finance : Pour booster la DSX, la Commission des marchés financiers du Cameroun propose d’obliger les banques à se faire coter (5798)
CEMAC : Quel crédit faut-il accorder aux rumeurs de dévaluation imminente du FCFA d’Afrique Centrale ? Analyse. (5898)
Cameroun - Politique : Préparation du budget 2018: les directives du chef de l’Etat (5982)
Cameroun - Communication : La diversité en couverture des journaux camerounais (5729)
CC Russie 2018 : Coupe des confédérations : Pierre Batamack, abandonné à l’hôtel des Lions. (6159)